Candide ou l'optimisme du XXe  –  Norbert Carbonnaux  –  1960

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Satire moderne
  • Durée : 88 minutes
  • Producteur :Clément Duhour
  • Production :C.L.M.
  • Distribution : Consortium Pathé
  • Réalisateur :Norbert Carbonnaux
  • Interprètes : Jean-Pierre Cassel
    Dahlia Lavi
    Pierre Brasseur
    Nadia Gray
    Michel Simon
    Jean Richard ...
  • Scénario :d'après l'oeuvre de Voltaire
  • Adaptation :Norber Carbonnaux
  • Dialogues :Norber Carbonnaux
    Albert Simonin
  • Directeur de production :André Deroual
  • Directeur de la photographie : Robert Le Febvre
  • Compositeur de la musique : Hubert Rostaing
  • Monteur : Paulette Robert
  • Chef décorateur : Jean Douarinou

Production

  • Pays de production :France
  • Producteur :Clément Duhour
  • Production :C.L.M.
  • Distribution : Consortium Pathé
  • Directeur de production :André Deroual

Fiche artistique

  • Réalisateur :Norbert Carbonnaux
  • Scénario :d'après l'oeuvre de Voltaire
  • Adaptation :Norber Carbonnaux
  • Dialogues :Norber Carbonnaux
    Albert Simonin
  • Interprètes :Jean-Pierre Cassel Dahlia Lavi
    Pierre Brasseur Nadia Gray
    Michel Simon Jean Richard
    Louis de Funès Jean Poiret
    Michel Serrault Jean Tissier
    Robert Manuel Jean Constantin
    Dario Moreno Luis Mariano
    Albert Simonin Jacqueline Maillan
    Don Ziegler John William
    Harold Kay Mathilde Casadesus
    Michel Garland Michèle Verez
    O'Det

Fiche technique

  • Photographie :Robert Le Febvre
  • Compositeur de la musique :Hubert Rostaing
  • Ingénieur du son :Jean Bertrand
  • Monteur :Paulette Robert
  • Chef décorateur :Jean Douarinou

Résumé et notes

  • Genre : Satire moderne
  • Durée : 88 minutes

RÉSUMÉ

Nous sommes en 1939. Candide est chassé du château de Thunder-den-¬Thonckh pour avoir innocemment baisé la main de Cunégonde. Le jeune homme, après un bref passage à Paris, participe curieusement à la drôle de guerre et se retrouve dans un stalag d'où li s'évade pour gagner la Suisse. Il devient le secrétaire d'une éminente personnalité de la Croix Rose Inter¬nationale. Au cours de la visite d'un camp de représailles nazi, Candide a l’horrible surprise de retrouver dans un état lamentable Pangloss, qui fut son précepteur, et d'apprendre qu'il ne reste rien du château de Thunder- den-Tronckh ni de ses habitants. Au-dessus de Lisieux, Candide et Pangloss échappent à la mort en sautant en parachute de l’avion qui les transporte. Deux bombardements massifs n'ont pas raison de leur détermination à vivre. Toutefois, Pangloss est bientôt fusillé par la Gestapo tandis que Candide a la bonne fortune de retrouver sa chère Cunégonde. Les amoureux traversent quelques frontières pour échapper à de tenaces persécuteurs et gagnent Buenos-Aires où, par malheur, Cunégonde est successivement convoitée par deux dictateurs passionnés. De retour à Paris Candide est fêté comme un héros tandis que Cunégonde est maintenue quelque temps en prison après avoir été tondue. Une tournée artistique en Extrême-Orient devrait permettre aux amoureux d’être enfin réunis. Hélas! dès l’escale d'Alexandrie c'est une nouvelle et cru le séparation : Cunégonde est jetée dans le harem du roi Fourak. Pendant ce temps Candide endosse l'uniforme de la Légion et vogue vers l'indo Chine. Une impardonnable erreur du commandant de bord fait que le bateau mouille à Bornéo au lieu de Saigon. Engagé pour mater la rébellion, Candide tue absurdement son beau-frère rencontré par hasard. Il est fait prisonnier et se retrouve comblé d'honneurs parce qu'il a contribué à la lutte que mène le peuple indonésien pour secouer le joug hollandais. A Moscou, l'a mené son exploit, Candide retrouve Pangloss, miraculeusement épargné par la fusillade de la Gestapo, qui participe avec lui à une passionnante expérience indésirable et se fait l'artisan, à Washington, d'un rapprochement entre Russes et Américains. Candide, dans une rue de New-York, échappe de peu à un lynchage parce que, après avoir été à demi enseveli sous un tas de charbon, il s'est précipité vers une jeune fille croyant reconnaitre en elle la toujours introuvable Cunégonde. Marié contre son gré, divorcé tout aussitôt, Candide entraine précipitamment Pangloss jusqu'à Marseille où est signalée la présence du roi Fourak. Va-t-il enfin retrouver Cunégonde? D'après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

Première représentation (Paris):16 décembre 1960 - Français, Marignan


  • Sortie : 16/12/1960
Date de la publication électronique :07 October 2010
Sources :

Index de la cinématographie française: Tous les films 1962 Synopsis publicitaire du film, fonds André Bernard: Collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé