Boulevard  –  Julien Duvivier  –  1960

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Etude de moeurs
  • Durée : 94 minutes
  • Production :Orex Films
  • Distribution : Consortium Pathé
  • Réalisateur :Julien Duvivier
  • Interprètes : Jean-Pierre Léaud
    Monique Brienne
    Magali Noël
    Pierre Mondy
    Jacques Duby
    Robert Pizani ...
  • Scénario :d'après le roman de Robert Sabatier
  • Adaptation :Julien et Barjavel Duvivier
  • Dialogues :René Barjavel
  • Directeur de production :Paul Joly
  • Directeur de la photographie : Roger Dormoy
  • Compositeur de la musique : Jean Yatove
  • Monteur : Paul Cayatte
  • Chef décorateur : Robert Bouladoux

Production

  • Pays de production :France
  • Production :Orex Films
  • Distribution : Consortium Pathé
  • Directeur de production :Paul Joly

Fiche artistique

  • Réalisateur :Julien Duvivier
  • Scénario :d'après le roman de Robert Sabatier
  • Adaptation :Julien et Barjavel Duvivier
  • Dialogues :René Barjavel
  • Interprètes :Jean-Pierre Léaud Monique Brienne
    Magali Noël Pierre Mondy
    Jacques Duby Robert Pizani
    Julien Verdier Anne Bequet
    Lydia Roger Pierre Frag
    Robert Dalban Mag Avril
    Gabriel Gobin Maryse Martin
    Alexandre Rignault Jean-Marie Amato
    Simone Max Hubert Noël
    Aram Stephan Nina Myral
    Jacques Herlin Jacques Bézard
    Gérard Fallec Amy Colin
    Louis Viret Georges Adet
    Noël Darzal

Fiche technique

  • Photographie :Roger Dormoy
  • Compositeur de la musique :Jean Yatove
  • Ingénieur du son :Antoine Archaimbaud
  • Monteur :Paul Cayatte
  • Chef décorateur :Robert Bouladoux

Résumé et notes

  • Genre : Etude de moeurs
  • Durée : 94 minutes

RÉSUMÉ

Un jeune garçon, Jojo (J.-P. Léaud), a quitté son père remarié, pour vivre seul dans une mansarde de la place Pigalle. Il est amoureux d'une danseuse, Jenny (M. Noël), qui lui préfère un boxeur, Dicky (P. Mondy). Jojo est jaloux de son rival, qui abuse de l'amour de Jenny et vit à ses dépens. Il s'ensuit de violentes bagarres entre l'homme et l'adolescent. Peu à peu, Jojo reporte son amour sur sa petite camarade Marietta (M. Brienne). A court d'argent, un dimanche, il ne peut emmener la jeune fille au cinéma et celle-ci, lasse de l'attendre, sort avec un autre garçon. Sur le toit où il prend le frais, Jojo aperçoit le couple tendrement enlacé et, pris d'une colère désespérée, brise à grand fracas l'enseigne lumineuse qui scintille près de lui. Les voisins accourent et le sauvent de justesse au moment où il va se jeter dans le vide. L'arrivé de père, qui vient de rompre avec sa femme, réconcilie Jojo avec l'auteur de ses jours et avec la vie. D'après l'index de la Cinématographie française 1962.

En savoir plus

Première représentation (Paris): 3 novembre 1960. - Berlitz, Paris, Wepler.


  • Sortie : 03/11/1960
Date de la publication électronique :11 April 2011
Sources :

Index de la Cinématographie française 1962