Le Procès de Jeanne d’Arc  –  Robert Bresson  –  1962

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Drame
  • Durée : 65 minutes
  • Producteur :Agnès Delahaie
  • Distribution : Consortium Pathé
  • Réalisateur :Robert Bresson
  • Interprètes : Florence Carrez
    Claude Fourneau
    Roger Honorat
    Marc Jacquier
    Jean Gittibert
    Michel Herubel ...
  • Scénario :d'après les minutes des Procès de Condamnation et de Réhabilitation
  • Directeur de production :Léon Sanz
  • Directeur de la photographie : L.-H. Burel
  • Compositeur de la musique : Francis Seyrig
  • Monteur : Germaine Artus
  • Chef décorateur : Pierre Charbonnier

Production

  • Pays de production :France
  • Producteur :Agnès Delahaie
  • Distribution : Consortium Pathé
  • Directeur de production :Léon Sanz

Fiche artistique

  • Réalisateur :Robert Bresson
  • Scénario :d'après les minutes des Procès de Condamnation et de Réhabilitation
  • Interprètes :Florence Carrez Claude Fourneau
    Roger Honorat Marc Jacquier
    Jean Gittibert Michel Herubel
    André Régnier Arthur Le Bau
    Marcel Darbaud Philippe Dreux
    Paul-Robert Mimet Gérard Zingg

Fiche technique

  • Photographie :L.-H. Burel
  • Compositeur de la musique :Francis Seyrig
  • Ingénieur du son :Antoine Archaimbaud
  • Monteur :Germaine Artus
  • Chef décorateur :Pierre Charbonnier

Résumé et notes

  • Genre : Drame
  • Durée : 65 minutes

RÉSUMÉ

On ne raconte pas plus qu'on ne résume le Procès de Jeanne d'Arc. Robert Bresson a réalisé son film entièrement en extérieurs, jouant des voûtes et des pierres romanes pour accentuer le côté dramatique. Sur un rythme volontairement lent, il nous plonge dans l'aventure de cette merveilleuse jeune fille qui tint tête aux meilleurs théologiens de son temps, acharnés à la perdre. La réalisation, extrêmement claire, atteint à la rigueur d'une épure: c'est Jeanne qui parle et ses juges, hors Cauchon, se fondent dans la grisaille des murs. Les phrases éclatent et le drame est mené vers son inéluctable dénouement avec une étonnante vigueur et une inspiration manifeste. Il faut dire que la photographie de Burel est une absolue réussite esthétique et plastique. d'après l'index Cinéma 63.

En savoir plus

Présentation privée (Paris): 10 avril 1962.


Date de la publication électronique :26 April 2011
Sources :

Index Cinéma 63.