Le Vertige  –  Paul Schiller  –  1936

Fiche générale

  • Genre : Drame
  • Durée : 80 minutes
  • Production :Fox-Film
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Paul Schiller
  • Interprètes : Alice Field André Burgère
    Jean Toulout Arletty
    Rachel Devirys Micheline Bernard
    Andrews Engelman Pierre Moréno ...
  • Scénario :d'après la pièce de Charles Méré
  • Dialogues :Fékéké
  • Directeur de production :Fred Bacos
  • Directeur de la photographie : André Dantan
    Enzo Riccioni
  • Chef décorateur : René Renoux

Production

  • Production :Fox-Film
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
  • Directeur de production :Fred Bacos

Fiche artistique

  • Réalisateur :Paul Schiller
  • Scénario :d'après la pièce de Charles Méré
  • Dialogues :Fékéké
  • Interprètes :Alice Field André Burgère
    Jean Toulout Arletty
    Rachel Devirys Micheline Bernard
    Andrews Engelman Pierre Moréno
    Pierre Piérade René Génin
    Paul Pauley

Fiche technique

  • Photographie :André Dantan
    Enzo Riccioni
  • Chef décorateur :René Renoux

Résumé et notes

  • Genre : Drame
  • Durée : 80 minutes

RÉSUMÉ

Obligé de fuir la Russie au moment de la Révolution, le Général Comte MakaÏloff et sa jeune femme Natacha se sont réfugiés à Parisµ. Natacha menée une vie remplie de tragiques souvenirs. En effet, le comte qu'elle a épousé par contrainte, a tué, jadis, le lieutenant Dimitrieff qu'elle aimait. Un jour Natacha rencontre Henri de Cassel dont la ressemblance avec Dimitrieff est frappante. Cette rencontre la bouleverse. Henri lui a fait une cour pressante et elle finit par reporter sur lui tout l'amour qu'elle avait pour Dimitrieff. Mais le général a tout deviné et il emmène sa femme dans le Midi où il la fait surveiller étroitement. Natacha est-elle perdue pour Henri de Cassel ? Non, car d'un dernier drame naître, pour les jeunes gens, la possibilité de s'aimer sans remords.

En savoir plus

Date de la publication électronique :23 juin 2011
Sources :

Matériel publicitaire du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé