Garçon!  –  Claude Sautet  –  1983

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Comédie
  • Durée : 102 minutes
  • Producteur :Claude Berri
  • Production :Sara Films Renn Productions
  • Distribution : A.M.L.F.
  • Réalisateur :Claude Sautet
  • Interprètes : Yves Montand (Alex)
    Nicole Garcia (Claire)
    Jacques Villeret (Gilbert)
    Marie Dubois (Marie-Pierre)
    Bernard Fresson (Francis)
    Dominique Laffin (Coline)...
  • Scénario :Claude Sautet
    Jean-Loup Dabadie
  • Dialogues :Jean-Loup Dabadie
  • Producteur délégué :Alain Sarde
  • Directeur de production :Antoine Gannage
  • Directeur de la photographie : Jean Boffety
    Michel Deloire (cadreur)...
  • Chef opérateur : Pierre Lenoir
    Denis Carquin (premier assistant)...
  • Compositeur de la musique : Philippe Sarde
  • Monteur : Jacqueline Thiedot (chef monteuse)
    Catherine et Welfling Bernard (assistantes)
  • Chef décorateur : Dominique André
    Danielle Mainard (ensemblier)
  • Costumier : Olga Pelletier
    Irénée et Zuliani Martin (habilleuses)

Production

  • Pays de production :France
  • Producteur :Claude Berri
  • Production :Sara Films Renn Productions
  • Distribution : A.M.L.F.
  • Producteur délégué :Alain Sarde
  • Directeur de production :Antoine Gannage
  • Assistant de production :Marie-Jo Duchemin (secrétaire de production)
    Daniel Champagnon (administrateur de production)
    Pierre et Grau Tremouille (administration générale)

Fiche artistique

  • Réalisateur :Claude Sautet
  • Scénario :Claude Sautet
    Jean-Loup Dabadie
  • Dialogues :Jean-Loup Dabadie
  • Scripte :Geneviève Cortier
  • Interprètes :Yves Montand (Alex)
    Nicole Garcia (Claire)
    Jacques Villeret (Gilbert)
    Marie Dubois (Marie-Pierre)
    Bernard Fresson (Francis)
    Dominique Laffin (Coline)
    Rosy Varte (Gloria)
    Annick Alane (Jeannette)
    Hubert Deschamps (Armand)
    Jean Amos (Raymond)
    Yves Robert (Simon)
    Pierre-Loup Rajot (Maurice)
    Nicolas Vogel (Maxime)
    Jean-Claude Bouillaud (Urbain)
    Serge Berry (Monsieur Mazet)
    Georges Claisse (Le Mari de Claire)
    Jenny Astruc (Madame Paulin)
    Maryse Andrians (Monique)
    Benoit Serre (Michel)
    Simon de la Brosse (Philippe)
    Clémentine Célarie (Margot)
    François Siener (Richard)
    Mariane Comtel (Madame Pierreux)
    Viviane Blassel (La cliente de la brasserie)
    Gérard Calderon (Le client de la brasserie)
    Henri Genes (Sangali)
    Christelle Labaude (la Mère de Gwendoline)
    Carlo Nell (Un client)
    André Chaumeau (Le notaire)
    Christian Colin (Jean-Jacques)
    Coco Felgeirolles (Mariane)
    Daniel Champagnon ( Monsieur Martel)
    Gérard Uze (William)
    Dominique Ouzilleau (Roger)
    Mami Derrieux (La Dame âgée)
    Marcel Guy (Denis)
    David Beckermann (Le Mari de Gloria)
    Hughes Amesland (un enfant)
    Guillaume Amesland (un enfant)
    Anne Gralepois (La jeune femme de Noimoutier)

Fiche technique

  • Photographie :Jean Boffety
    Michel Deloire (cadreur)
    Christian Vivier (premier assistant)
    Laurent Machuel (second assistant)
  • Chef opérateur :Pierre Lenoir
    Denis Carquin (premier assistant)
    Jacques Maumont (chef opérateur auditorium)
  • Compositeur de la musique :Philippe Sarde
  • Directeur musical :Peter Knight
  • Effets spéciaux :Paul Trielli
    Jean-Pierre Lelong (bruiteur)
  • Monteur :Jacqueline Thiedot (chef monteuse)
    Catherine et Welfling Bernard (assistantes)
  • Chef décorateur :Dominique André
    Danielle Mainard (ensemblier)
  • Costumier :Olga Pelletier
    Irénée et Zuliani Martin (habilleuses)
  • Monteur son :Marie-Thérèse Boiche
  • Décors :Paris/Montmorency/Noirmoutier (extérieurs) Lieux de tournage : Epinay-sur-Seine (studio)
  • Maquilleur :Jacquie Reynal
    Marc et Jaquillard Blanchar (maquilleurs)
  • Casting :Dominique Besnehard
    Jacqueline Persere (casting figuration)
    Jean-François Jacquemin (assistant casting)
  • Photographe de plateau :Martine Peccoux
  • Régisseur :Claude Albouze
    Véronique K. Collucci (adjoint)
    Hilaire Lovato (adjoint)
    Philippe Soudee (stagiaire)
    Pascal Meyer (régisseur d'extérieur adjoint)
    Claude-Anne Paureilhe
  • Chef machiniste :Yvon Sausseau
    Michel Antequetil (machinistes)
    Thierry Carini (chef constructeur)
    Guy Derrien (chef menuisier)
    François Ferrari (chef machiniste construction)
    Pierre Roger (chef peintre construction)
    Her
  • Assistant réalisateur :Jacques et Rouve Santi (premiers assistants)
    Daniel Deleforges (second assistant)
  • Conseiller artistique :Le Guen (conseiller chef de cuisine)
  • Procédé image :Panavision
  • Laboratoire :Eclair
  • Pellicule :FUJI
    AGFA GEVAERT (Pellicule magnétique)
  • Auditorium :S.I.S.
  • Lumières :transpalux
  • Matériel de son et repiquage :COPRA
  • Prestations informatiques :I.C.A.V./Paris
  • Générique :Michel François

 

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Durée : 102 minutes

RÉSUMÉ

Alex est chef de rang d'une grande brasserie parisienne. Entrant dans la soixantaine, il a toujours autant d'allure, de bagout et de savoir-faire. La classe... Il a aussi le sens de l'amitié et son copain Gilbert, qu'il héberge, peut en témoigner. Toujours prêt à partir au quart de tour pour un coup de main ou une nouvelle aventure, Alex traîne cependant derrière lui des lambeaux d'enfance, des ambitions piétinées, des rêves inachevés... Il a d'ailleurs commencé comme artiste de music-hall... Entre ses allers et retours incessants de la salle aux cuisines, de ses amis aux clients, Alex rêve... jusqu'au jour où il rencontre Claire qu'il avait connue dix-sept ans plus tôt et qu'il imagine être la femme de sa vie. D’après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

Extrait du dossier de presse du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

PORTRAIT D'ALEX PAR CLAUDE SAUTET :

"L'idée de Garçon! m'est venue entre 1970 et 1972. C'était à l'époque où je travaillais sur le scénario de César et Rosalie. Avec mon ami, le musicien Philippe Sarde, nous allions très souvent déjeuner dans un restaurant où officiait un "garçon" prénommé Maurice qui nous fascinait. A soixante ans il régnait avec une bonne humeur, une habilité physique et une diplomatie étonnante. Sa vie privée était pleine de frasques qu'il nous laissait deviner... En plein coup de feu, il avait une santé qui rayonnait sur l'ensemble du restaurant. On allait déjeuner dans cet endroit uniquement pour voir Maurice. Quelques années plus tard, après Vincent, François, Paul... Montand me dit : "Si on pouvait refaire un autre film ensemble". Je lui parlais alors de ce personnage qui devait rester longtemps un projet brumeux jusqu'au jour où j'en discutai avec Jean-Loup Dabadie. Ce qui m'intéressait ce n'était pas le garçon de café (personnage légendaire du cinéma d'avant-guerre), mais le garçon de restaurant, le chef de rang. Il fait un métier ingrat, crevant et discipliné. Mais c'est aussi un type qui - s'il le veut - règne sur le pont. Et c'est ainsi que Maurice est devenu Alex. Alex n'est ni le César de Rosalie, amant possessif et jaloux, ni le Vincent blessé. Alex, lui, est prêt à tous les arrangements et ne veut faire un drame de rien. Ce qui est important pour lui, c'est son rêve, même dérisoire. Il fonce avec son égoïsme, ses occasions manquées, mais aussi son souffle, sa chaleur, sa vitalité d'enfant. "


  • Sortie : 09/11/1983
Date de la publication électronique :28 June 2011
Sources :

Fiches du cinéma, Tous les films 1983, Editions Chrétiens-Médias,1984, p.183 ; Matériel publicitaire du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé