Une journée chez ma mère  –  Dominique Cheminal  –  1993

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Comédie
  • Durée : 80 minutes
  • Production :Renn Productions
    TF1 Films Productions
  • Distribution : A.M.L.F.
  • Réalisateur :Dominique Cheminal
  • Interprètes : Charlotte de Turckheim (Charlotte/Cathy)
    Hélène Vincent (Béatrice)
    Claire Nadeau (Anne-Marie)
    Lorella Cravotta (Maria)
    Anne Roumanoff (Clémentine)
    Jorg Schnass (Gunther)...
  • Scénario :Charlotte de. D'après la pièce "Une journée chez ma mère". Turckheim
  • Adaptation :Charlotte de Turckheim
    Bruno Gaccio ...
  • Dialogues :Charlotte de Turckheim
    Bruno Gaccio ...
  • Directeur de production :Nicole Firn
    Tamara Setton (administrateur de production)
  • Directeur de la photographie : Michel Abramowicz
  • Chef opérateur : Yves Cape (1er assistant opérateur)
    Alain Bolle (1er assistant opérateur)...
  • Compositeur de la musique : Jean-Marie Senia (Editions Renn Productions)
  • Monteur : Noëlle Boisson
    Diane Logan (assistant monteuse)...
  • Chef décorateur : Geoffroy Larcher
    Lise Peault (2ème assistant)...
  • Costumier : Mic Cheminal (créatrice de costumes)
    Hélène Robin (costumière)...

Production

  • Pays de production :France
  • Production :Renn Productions
    TF1 Films Productions
  • Distribution : A.M.L.F.
  • Directeur de production :Nicole Firn
    Tamara Setton (administrateur de production)
  • Participation financière :Sofica Investimage Avec le concours financier de Sofiarp
    Canal + (avec la participation de)
  • Assistant de production :Donatienne Desmarestz (secrétaire de production)
  • Producteur associé :Jacques Tronel

 

Fiche artistique

  • Réalisateur :Dominique Cheminal
  • Scénario :Charlotte de. D'après la pièce "Une journée chez ma mère". Turckheim
  • Adaptation :Charlotte de Turckheim
    Bruno Gaccio
    Jacques Decombe
  • Dialogues :Charlotte de Turckheim
    Bruno Gaccio
    Jacques Decombe
  • Scripte :Sophie Thevenet-Becker
    Florence Aupetit (minutage)
    Sabine Barthelemy (stagiaire)
  • Interprètes :Charlotte de Turckheim (Charlotte/Cathy)
    Hélène Vincent (Béatrice)
    Claire Nadeau (Anne-Marie)
    Lorella Cravotta (Maria)
    Anne Roumanoff (Clémentine)
    Jorg Schnass (Gunther)
    Jean-François Perrier (Maître Nauroy)
    Michel Peyrelon (Lemercier)
    Noémie Orphelin (Noémie)
    Guinal Barthélémy (Eric)
    Tom Novembre (flic 1)
    Patrick Timsit (flic 2)
    Daniel Prévost
    Michel Caccia (égoutiers)
    Philippe Duquesne
    François Morel (ambulanciers)
    Philippe Khorsand (le banquier)
    Claire Magnin (Michèle)
    Sarah Quentin (la cliente)
    Claude Legros (le client)
    Tsuyu Shimizu (Yoko)
    Marie Nilsonn (Ingrid)
    Didier Castello (Enrique)
    Didier Rousset (Plombier)
    Piaton-Jean-Marc (Jean-Marc)
    Céline Duhamel (Doublure Charlotte / Cathy)
    Christian Ameri
    Guillaume Barrière
    Jacques Decombe
    Philippe Gian-Greco
    Eddy Jabes
    Natacha Knop
    Jean-Hugues Lime
    Daniel Millot
    Paul Minthe
    Marcel Philippot
    Henri Pouradier
    Laurent Spielvogel (supporters)

Fiche technique

  • Photographie :Michel Abramowicz
  • Chef opérateur :Yves Cape (1er assistant opérateur)
    Alain Bolle (1er assistant opérateur)
    Johanne Debas (2ème assistant opérateur)
    Patrck Derantier (steadicaman)
    Jacques Monge (steadicaman)
    Yves Vandermeeren (cadreur)
  • Compositeur de la musique :Jean-Marie Senia (Editions Renn Productions)
  • Ingénieur du son :Michel Kharat
    Ludovic Henault (assistant son)
  • Effets spéciaux :Frédéric Moreau
    Georges Demétrau (1er assistant)
    Gregoire Delage (1er assistant)
    Olivier Zenesnski (1er assistant)
    Arnaud Benezit (2ème assistant)
    Benjamin Drrasse (stagiaire)
  • Monteur :Noëlle Boisson
    Diane Logan (assistant monteuse)
    Christine Marier (stagiaire)
  • Chef décorateur :Geoffroy Larcher
    Lise Peault (2ème assistant)
    Vincent Canto (décorateur paysagiste)
    Jean-Pascal Chalard (ensemblier)
    Pascal Graffin (ensemblier)
    François Delaire (assitant décorateur)
    Olivia Zeltner (assitant décorateur)
  • Costumier :Mic Cheminal (créatrice de costumes)
    Hélène Robin (costumière)
    Juliette Chanaud
    Marika Ingrato (costumières essais)
    Marie Cheminal (stagiaire)
  • Maquilleur :Jean-Pierre Eychenne
    Marianne Collette
    Marie Andrieu
    Agathe Moro (chef coiffeuse)
    Christine Vizier (chef coiffeuse essais)
    Isabelle Legay (coiffeuse)
    Sandra Houlbert (coiffeuse)
  • Casting :Mamade
    Odile Wyers (assistante)
    Véronique Saul (casting figuration)
  • Photographe de plateau :Perrine Le Maignan
  • Régisseur :Francis Barrois (régisseur général)
    Jean-Michel Isabel (régisseur adjoint)
    Fréderic Dubois (stagiaire)
  • Chef machiniste :Philippe Camus
    Jean-Michel Vincent (machiniste)
    Touffik Chih
  • Dresseur animalier :Patrick Pittavino
  • Assistant réalisateur :Jérôme Enrico (1er assistant réalisateur)
    Emmanuel Hamon (2ème assistant réalisateur)
    Nathalie Guillaume (2ème assistant)
    Fabrice Champion (stagiaire)
    Francis Dupre (stagiaire)
  • Atelier photographique :Sygma
  • Procédé image :Pellicule négative Kodak
    25 Pyral pellicules magnétique 35 mm. / 6
  • Laboratoire :Eclair

Chansons

  •  :"Qui a le droit" Paroles de Gérard Presgurvic
    Musique de Patrick Bruel.
  •  :"Skoda Lasky" de M. Vejvoda et M. Zeman Copyright Ralph Siegel Musikverlag

 

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Durée : 80 minutes

RÉSUMÉ

Que l'on ne s'y trompe pas. Ceci est un film de fous. Pas seulement parce qu'il est conçu et réalisé par des fous, mais parce qu'il raconte la journée d'une bande de fous. Des fous sympathiques, des fous joviaux... mais des fous ! J'allais dire de fous "normaux". "Une journée chez ma mère" n'est pas le fruit d'une imagination d'auteur, mais le résultat de l'observation mesurée d'un microcosme familial. Certaines vies sont d'une affligeante banalité et ne feraient pas trois lignes dans une gazette de province.D'autres, en revanche, sont passionnantes. Celle de cette famille est même surprenante. On n'y peut rien. C'est comme ça ... C'est la loi ! Raconter? Raconter quoi? Le détail? Impossible. Sachez simplement qu'une fuite d'eau, un rôle à répéter, un voyage au Portugal, une équipe de foot envahissante, un coup de téléphone d'Anne Sinclair et un étudiant Allemand passablement dégradé par son séjour en France plutôt mouvementé, suffisent à transformer une journée qui s'annonçait tranquille en journée catastrophe ... Catastrophe pour le commun des mortels, habituelle pour eux ... Et pourtant ... Les caractères s'opposent, les conneries commencent et les huissiers déboulent. Ça pourrait être du boulevard : c'est la réalité. D’après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

  • Tourné à Paris du 1er juin au 27 juillet 1992

Extraits du dossier de presse du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

  • Film inspiré des vécus de Charlotte de Turckheim scénariste et comédienne du film. A propos du sens autobiographique du film elle déclare : « Tout est vrai, mais tout cela ne nous est pas arrivé dans la même journée. Les traits des caractères de certains personnages ont été grossis, comme par exemple l'étudiant allemand, Günter, ou ma chère maman, qui dans la vie est moins fofolle et penche moins pour la boisson qu'on le montre à l'écran. La scène du banquier a eu lieu, dans la réalité avec l'huissier, mais à part ce genre de détails, tout cela nous est, heureusement et malheureusement arrivé! »

Dominique Cheminal (réalisateur) :

«J’ai commencé par faire des films ethnographiques en Afrique noire… Alors, lorsque Claude Berri et Jacques Tronel m’ont proposé de réaliser une étude anthropologique sur une espèce en voie de disparition, je n’ai pas hésité une seconde… Ils me font donc rencontrer Charlotte de Turckheim. Charlotte sait utiliser les mots qu’il faut pour m’émouvoir sur le triste sort des aristos fauchés. En la quittant, une chose m’apparaissait certaine : Charlotte est véritablement cinglée ! On ferait un film de cinglée, pour des cinglés.»


  • Sortie : 06/01/1993
Date de la publication électronique :20 July 2011
Sources :

Matériel publicitaire du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ; Bible de tournage du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.