La Reine Margot  –  Patrice Chéreau  –  1994

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production : France
  • Genre : Drame historique
  • Durée : 159 minutes
  • Production : Renn Productions
    France 2 Cinéma...
  • Numéro de visa : 82 676 (1ère partie) 82 677 (2ème partie)
  • Distribution : AMLF
    Panavision...
  • Réalisateur : Patrice Chéreau
  • Interprètes : Isabelle Adjani (Margot)
    Daniel Auteuil (Henri de Navarre)
    Jean-Hugues Anglade (Charles IX)
    Vincent Pérez (La Mole)
    Virna Lisi (Catherine de Médicis)
    Pascal Greggory (Anjou)...
  • Scénario : Danièle Thompson
    Patrice. D'après le roman d'Alexandre Dumas Chéreau
  • Adaptation : Danièle Thompson
    Patrice Chéreau
  • Dialogues : Danièle Thompson
  • Producteur exécutif : Pierre Gruntein
    Paulo Trancoso (producteur exécutif Portugal)
  • Directeur de production : Jean-Claude Bourlat
    Antonia Seabra (directrice de prod. Portugal)
  • Directeur de la photographie : Philippe Rousselot
    Pascal Marti (directeur de la photo 2ème équipe)
  • Chef opérateur : Myriam Touze
    Francine Filatriau (1ères assistantes opérateur)...
  • Compositeur de la musique : Goran Bregovic
  • Monteur : Fraçois Gedigier (chef monteur)
    Hélène Viard (chef monteuse)...
  • Chef décorateur : Richard Peduzzi
    Olivier Radot (décors naturels)...
  • Costumier : Jean-Daniel Vuillermoz (chef costumier)
    Moidele Bickel (créatrice des costumes)...

Production

  • Pays de production : France
  • Production : Renn Productions
    France 2 Cinéma
    D.A. Films
    N.E.F. Film Produktion und Vertriebs GmbH
    R.C.S. Produzione TV SPA
    Avec la participation du Centre National de la Cinématographie et de Canal + et le soutien d'Eurimages du conseil de l'Europe.
  • Distribution : AMLF
    Panavision
    Miramax Films
    CFP Distribution
  • Producteur exécutif : Pierre Gruntein
    Paulo Trancoso (producteur exécutif Portugal)
  • Directeur de production : Jean-Claude Bourlat
    Antonia Seabra (directrice de prod. Portugal)
  • Assistant de production : Danielle Dumanoir (secrétaire de production)
    Elisa Rodrigues (secrétaire de production Portugal)
  • Administratrice de production : Nicole Heitzmann
  • Administrateur adjoint : Jean-Pierre Bonnet

 

Fiche artistique

  • Réalisateur : Patrice Chéreau
  • Scénario : Danièle Thompson
    Patrice. D'après le roman d'Alexandre Dumas Chéreau
  • Adaptation : Danièle Thompson
    Patrice Chéreau
  • Dialogues : Danièle Thompson
  • Conseiller historique : Maratier Christophe (conseiller aux armes)
  • Scripte : Suzanne Durrenberger
    Antoinette de Robien (stagiaire)
    Rebière Maxime (story-board)
  • Interprètes : Isabelle Adjani (Margot)
    Daniel Auteuil (Henri de Navarre)
    Jean-Hugues Anglade (Charles IX)
    Vincent Pérez (La Mole)
    Virna Lisi (Catherine de Médicis)
    Pascal Greggory (Anjou)
    Julien Rassam (Alençon)
    Claudio Amendola (Coconnas)
    Dominique Blanc (Henriette de Nevers)
    Jean-Claude Brialy (Coligny)
    Miguel Bosé (Guise)
    Thomas Kretschmann (Nancay)
    Asia Argento (Charlotte de Sauve)
    Jean-Philippe Ecoffey (Conde)
    Emmanuel Salinger (Du Bartas)
    Bruno Todeschini (Armagnac)
    Albano Guaetta (Orthon)
    Michelle Marquais (la nourrice)
    Ulrich Wildgruber (René)
    Dorte Lyssewski (Marie Touchet)
    Vladimir Tolsty Kotliarov (le bourreau)
    Johan Leysen (Maurevel)
    Jean-Marc Stehlé (l'aubergiste)
    Otto Tausig (Mendes)
    Philippe Duclos (Téligny)
    Marc Citti (Crussol)
    Bernard Verley (Cardinal)
    Alexis Nitzer (conseiller 1)
    Barbet Schroeder (conseiller 2)
    Laure Marsac (Antoinette)
    Mélanie Vaudaine (escadron volant 1)
    Valeria Bruni-Tedeschi (escadron volant 2)
    Marina Golovine (servante Margot)
    Christophe Bernard (garde du corps Charles 1)
    Roman Massine (garde du corps Charles 2)
    Charlie Nelson (Commis René)
    Jean Douchet (Prêtre reforme)
    Bernard Nissille (protestant 1)
    Nicolas Vaude (protestant 2)
    Laurent Arnal (protestant 3)
    Daniel Breton (un voleur)
    Carlos López (garde Nançay)
    Grégoire Colin (jeune égorgé)
    Julie-Anne Rauth (fille cuisine égorgée)
    Cécile Caillaud (servante Henriette)
    Raoul Billerey (un évêque)
    Marian Blicharz (ambassadeur Polonais)
    Zygmunt Kargol (ambassadeur Polonais)
    Erwan Dujardin (un page)
    Orazio Massaro (conseiller Italien)
    Myriam Anne (doublure corps Adjani)
    Sophie Ancelin (doublure corps Argento)
    Jean-Michel Tavernier (hautbois)
    Pierre Brilloit (hautbois)
    Gérard Berlioz (percussion)
    Béatrice Toussaint (luth)
    Jean-Louis CASCADEURS : Airola (homme de main)
    Michel Anderson (doublure Coligny)
    Guylaine Arnoult (doublure Orthon)
    Joëlle Baland (doublure Orthon)
    Alain Barbier (homme de main)
    Raoul Billerey (maître d'armes)
    Michel Bouis (doublure du Bartas milice Nançay)
    Jean-Claude Braquet (doublure du Bartas milice Nançay)
    Daniel Breton (milice Nançay)
    Alain Brochery (milice Nançay)
    William Cagnard (milice Nançay)
    Michel Carliez (milice Nançay)
    Bernard Chevreul (garde du Louvre)
    Gilles Conseil (milice Nançay)
    Jean-François Demange (milice Nançay)
    Albert Goldberg (milice Nançay)
    Pascal Guegan (homme de main)
    Philippe Guegan (doublure Henri)
    Pascal López (doublure Henri)
    Patrick Medioni (doublure Armagnac et milice Nançay)
    Philippe Neunreuther (milice Nançay)
    Roland Neunreuther (milice Nançay)
    André Obadia (milice Nançay)
    Leslie Rain (milice Nançay)
    Pierre Rousselle (milice Nançay)
    Jean Blats (milice Nançay)
    Bernard Sachse (doublure Crussol)
    Alain-Henri Saugot (doublure Crussol)
    Patrick Steltzer (doublure Crussol)
    Bertrand Triguer (doublure)
    Frédéric Vallet (doublure)
    Lionel Vitrand (doublure)

Fiche technique

  • Photographie : Philippe Rousselot
    Pascal Marti (directeur de la photo 2ème équipe)
  • Chef opérateur : Myriam Touze
    Francine Filatriau (1ères assistantes opérateur)
    Dominique Delguste (1er assistant opérateur raddords chasse)
    Anne Nicolet
    Laurent Dhainaut (2èmes assistants opérateur)
    Marc Koninckx (cadreur)
    Patrick Ranter (steadycam)
  • Compositeur de la musique : Goran Bregovic
  • Ingénieur du son : Guillaume Sciama
    Pierre Lorrain (ingénieur du son 2ème équipe)
    Pierre Gamet (ingénieur du son raccords chasse)
    Olivier Burgaud (perchman)
    Bernard Chaumeil (perchman raccords chasse)
    Dominique Hennequin
    Rangon Joël (mixage)
  • Effets spéciaux : Georges Demetrau
    Gregoire Délage
    Olivier Zenenski
    Frédéric Moreau
  • Monteur : Fraçois Gedigier (chef monteur)
    Hélène Viard (chef monteuse)
    Claire Sels (assistante monteuse)
    Stéphanie Araud
    François Charpentier
    Xavier Loutreuil
    Stéphane Metge (stagiaires)
  • Chef décorateur : Richard Peduzzi
    Olivier Radot (décors naturels)
    Bernard Giraud (1er assistant)
    Frédéric Bernard (2ème assistant)
    Catherine Guegen
    Jean-Baptiste Auffret (2ème assistants préparation)
    Augusto Mayer (assistant équipe portugaise)
    Sophie Martel
    Ariane Audouard
    Joao Martins (ensembliers)
    Thierry Lemaire (paysagiste)
    Virginie Rochetti
    Gilles Viaud (maquettistes)
    Cyrille Nomberg
    Anne-Michele Tillieux (stagiaires)
  • Costumier : Jean-Daniel Vuillermoz (chef costumier)
    Moidele Bickel (créatrice des costumes)
    Madalena Poppe (chef habilleuse équipe portugaise)
    Michèle Pezin
    Anina Diener (costumières)
    Sylvana Cornachia
    Annick Désiré
    Sophie Lebret (couturières)
    Michelle Roquier (teinture)
    Christophe Giraud
    Fiona Kebbell
    Anne Vandenberg (patine)
    Edith Bréhat
    Valérie Simon (stagiaires)
    Alain Kervaillant
    Daniel Argente
    Michel Aymard (chauffeurs costumes)
    Hélène Robin
    Tess Hammami
    Agnes Lamourre
    Françoise Le Tellec
    Nathalie Chesnay
    Annie Thiellement
    Eric Perron
    Germaine Ribel (habilleuses / habilleurs)
  • Son : pellicule son Nagra France/ Pyral/ Dolby
  • Monteur son : Gérard Hardy (chef monteur son)
    Corinne Rozenberg (assistante monteuse son)
    Sylvie Gadmer (chef monteuse dialogues)
    Stefan Richter (assistant monteur dialogues)
  • Chorégraphie : Vincente Trinade (équipe portugaise)
  • Maquilleur : Kuno Schlegelmilch (chef maquilleur)
    Thi Loan Nguyen (chef maquilleuse)
    Fabienne Bressan (chef coiffeuse perruquière)
    Christiane Berroyer
    Nadine Dumas
    Catherine Gomez (chefs coiffeuses perruquières renfort)
    Sano de Perpessac (coiffeur équipe portugaise)
    Viktor Leitenbauer
    Carole Amasse
    Virginie Delangue
    Claire Cohen
    Sylvie Lorthios (maquilleur / maquilleuses)
    Magali Ohlmann
    Turid Follvik
    Thi Thanh Tu Nguyen (maquilleuses renfort)
  • Casting : Margot Capelier
    Mirta Guarnaschelli (casting Italie)
    An Dorthe Braker (casting Allemagne)
    Pascale Béraud (casting figuration)
    Catherine Deserbais (assistante casting figuration)
    Patricia Vasconcelos (casting comédiens équipe portugaise)
    Teresa Guerreiro (casting figuration équipe portugaise)
    Pierrick Faour (stagiaire)
  • Photographe de plateau : Luc Roux
  • Régisseur : Catherine Pierrat
    Alain Artur (régisseurs généraux)
    Philippe Roux
    Bruno Bernard (régisseurs adjoints)
    Patrick Schmitt
    Jean-René Coulon (régisseur d'extérieur)
    Jaime Campos (régisseur équipe portugaise)
    Joao Amorin (régisseur adjoint équipe portugaise)
    Dominic Lavaill
    Nicolas Borowsky (maintenance)
    Hugues Le Sergent
    Daniel Borowsky Boulox
    Didier Ernou (régie transports)
    Vincent Barthelemy
    Médéric Bourlat
    Béatrice Mermet
    Ludovic Petit
    Olivier Bonnard (stagiaires)
  • Chef machiniste : Bernard Brégier
    Gérard Buffard (sous-chef machiniste)
    Gérard Rival
    Pascal Delaunay (machinistes)
    Rui Brizados
    Miguel Efe (machinistes équipe portugaise)
  • Dresseur animalier : André Noël
    Patrick Pittavino (dresseurs chiens)
    Pierre Cadeac (dresseur sangliers et chiens)
    Jean-Philippe Varin
    Frédéric Poisson (sanglier mécanisé)
    Mario Luraschi (conseiller equestre)
    François Hardy (régie animaux)
  • Assistant réalisateur : Jérôme Enrico (1er assistant réalisateur et réalisateur 2è équipe)
    Emmanuel Hamon
    Dominique Furge
    Joao Pedro Ruivo (1er assistant réalisateur Portugal)
    Kalinka Weiler-Carrasco (2ème assistante renfort)
  • Procédé image : pellicule Kodak
  • Laboratoire : Eclair

    Équipe portugaise

    • Habilleur / Habilleuses : Rosario Lopes
      Rosario Moreira
      Rosario Castro
      Manuela Riobom
      Adriana Novais
      Catarina Santos
      Alzira Santos
      Irene Borginho
      Julio Alves
      Matilde Matos
      Irene Moreira
      Lourdes Rocha
      Wilson Sequeira
      Maria Amaral
      Beatriz Jarmela
      Claudio Andrade
      Maria Esmeralda
      Lidia. Santos
    • Maquilleurs / Maquilleuses : Elisabeth Lopez
      Ilda Campino
      Monica Campino
      Lage Tomas
      Rosa Matos
      Marinette

     

    Résumé et notes

    • Genre : Drame historique
    • Durée : 159 minutes

    RÉSUMÉ

    Elle est belle, elle est catholique, elle est la soeur du roi, elle s'appelle Marguerite de Valois. Son frère l'a surnommée Margot.

    Il est protestant, on dit qu'il est mal élevé, mal rasé et qu'il sent la sueur. Il s'appelle Henri de Navarre.

    On les marie de force. C'est une manoeuvre politique : il faut réconcilier les Français déchirés par les guerres de religion.

    Ils sont trois frères, le roi Charles IX, Anjou son cadet et Alençon le plus jeune. Ils aiment Margot, ils l'aiment trop, d'une passion équivoque et possessive. Pourtant ils sont tous là, ils rient, ils dansent, ils font semblant de s'amuser.

    Le chef de cette famille, c'est Catherine de Médicis. Elle a appris à ses enfants la duplicité et l'amour du pouvoir. Mais dans la canicule de ce mois d'août terrible, la haine et la peur vont bientôt tout étouffer. Car Madame Catherine règne à la place de son fils Charles mais c'est Anjou qu'elle aime. C'est à lui qu'elle veut offrir un royaume en paix. A quel prix ? A n'importe quel prix.

    Catherine veut réconcilier les Français mais elle veut aussi décapiter les factions, supprimer le chef, neutraliser les protestants. Tous les protestants ? Seulement les chefs ? On ne le saura jamais car tout va lui échapper.

    Six jours après le mariage célébré à Notre Dame, ce sera la nuit de la Saint-Barthélemy. Cinq mille ? Dix mille ? Tous massacrés dans les rues de Paris, égorgés dans leur lit et jusque dans le Louvre même.

    Au milieu de cette nuit d'horreur un jeune homme percé de coups d'épée frappe désespérément à la porte de Margot. La Môle est protestant, il doit mourir comme les autres. Mais Margot le cache, le soigne et se met à l'aimer. Cette nuit-là tout bascule.

    C'est Margot qui seule ose s'insurger contre la tuerie, Margot contre ses frères, sa mère, seule contre tous. Un sang d'assassin coule dans ses veines, mais pour la première fois l'amour fait place à la compassion. Ils sauront que Margot aime enfin, simplement et pour la première fois elle ne veut plus appartenir à sa famille ni leur ressembler. Fille de Roi, femme de Roi, soeur de Roi, elle restera du côté des opprimés où se trouvent à présent son mari, son amant, ceux qu'elle aime. Plus jamais elle ne retournera dans le camp des bourreaux.

    D’après le synopsis publicitaire du film

    En savoir plus

    Restauration du film par Pathé en 2013 et ressortie en salle le 23 octobre 2013.

    Extraits du dossier de presse du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

    Patrice Chéreau (réalisateur):

    "Ce film est un éloge à la tolérance. A travers les miasmes, les tempêtes et les ravages de la Saint-Barthélemy, l'émergence d'un espoir fragile : une France réconciliée sous la conduite du Roi Henri IV (...). C'est un film qui fait apparaitre l'Histoire d'aujourd'hui à travers le prisme de la Renaissance. En écrivant le scénario Danièle Thompson n'a pas fait autre chose : plonger dans une époque raffinée et monstrueuse qui est aussi notre époque, cet aujourd'hui où les guerres de religion existent toujours (...). Des architectures simples et dépouillées, des formes géométriques pures, on tournera ce film dans une forte transposition visuelle. Ces architectures, elles seront parfois « de l'époque », comme on dit, donc du XVIe siècle comme le Palais Farnese de Caprarola en Italie. Et parfois elles seront d'une autre époque, plus tardive mais toujours rigoureuse. On mélangera."

    NOTE CRITIQUE:

    • Début de tournage le 10 mai 1993. Fin de tournage le 6 octobre 1993. 117 jours de tournage, dont 31 jours au studio Théâtre Amandiers, 4 jours à Epinay, 10 jours au Portugal et 7 jours en région Parisienne et Province. Tournage 2ème équipe: 9 jours dans la forêt de Rambouillet pour la séquence "Chasse".

    • Sortie : 13 Mai 1994
    Date de la publication électronique :
    Sources :

    Bible de tournage du film ; Matériel publicitaire du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé