The Brute Master  –  Marshall / Roy H.  –  1920

Fiche générale

  • Genre : Drame
  • Production :J. Parker Read Jr. Productions
  • Édition : W.W. Hodkinson Corp via Pathé Exchange Inc.
  • Réalisateur :Marshall
    Roy H.
  • Scénario :Dixon
    Ralph H. (d'après une nouvelle de Charmian London et Hobart Bosworth)
  • Dialogues :Bosworth
    Hobart (Bucko McAllister...
  • Producteur exécutif :Read
    J. Parker
  • Chef opérateur : Taylor
    J. O.
  • Monteur : Dixon
    Ralph H.
  • Chef décorateur : Leavitt
    Harvey C.

Production

  • Production :J. Parker Read Jr. Productions
  • Édition : W.W. Hodkinson Corp via Pathé Exchange Inc.
  • Producteur exécutif :Read
    J. Parker

Fiche artistique

  • Réalisateur :Marshall
    Roy H.
  • Scénario :Dixon
    Ralph H. (d'après une nouvelle de Charmian London et Hobart Bosworth)
  • Dialogues :Bosworth
    Hobart (Bucko McAllister
    le maître-brute) ; Nilsson
    Anna Q. (Madeline Grey) ; Conklin
    William (Walter Maxwell) ; Livingston
    Margaret (l'indienne du tribu des Taupou)

Fiche technique

  • Chef opérateur :Taylor
    J. O.
  • Effets spéciaux :Van Halle
    F.J. ; (cartons) Braun
    Leo H.
    Schneider
    Carl
  • Monteur :Dixon
    Ralph H.
  • Chef décorateur :Leavitt
    Harvey C.
  • Décors :Heywood
    W.L. (architecture)
  • Assistant réalisateur :Beal
    Scott R.

Résumé et notes

  • Genre : Drame

RÉSUMÉ

Madeline Grey, une jeune femme qui passe ses vacances dans les tropiques, est soudainement rappelée auprès de sa famille à San Francisco. Elle est accompagnée de son ami, Walter Maxwell. Ensemble, ils engagent une goélette qui appartient à Bucko McAllister, dont le comportement tyrannique est la raison de son surnom, « maître brut ». En haute mer, un membre de l’équipage se révolte contre McAllister, et l’enferme dans sa cabine avant de mettre feu au bateau. Maxwell, Madeline et le reste de l’équipage s’enfuient jusqu’à l’île la plus proche. McAllister, qui a aussi survécu à l’incident, les retrouve sur la même île. Il s’occupe des rescapés et passe beaucoup du temps auprès de Madeline. Son caractère s’adoucit, et il tombe amoureux de la jeune femme. Maxwell, jaloux, essai de discréditer McAllister en l’accusant d’avoir volé les idoles des indigènes, mais McAllister expose sa traîtrise. Lorsque le bateau de sauvetage arrive, McAllister et Madeline décident de rester ensemble sur l’île.

En savoir plus

Note de la Fondation : Note 1: Ce film n'a pas été retenu par Henri Bousquet dans sa filmographie Pathé car il n'a pas été édité en France. Note 2: Numéro du film dans le catalogue AFI: F1.0518.


  • Sortie : 28/11/1920
Date de la publication électronique :08 September 2011
Sources :

American Film Institute Catalogue, Vol. F1, p.107.