The Green Flame  –  Warde / Ernest C.  –  1920

Fiche générale

  • Genre : Drame policier
  • Production :Robert Brunton Productions
  • Édition : W.W. Hodkinson Corp via Pathé Exchange Inc.
  • Réalisateur :Warde
    Ernest C.
  • Interprètes : Kerrigan
    J. Warren (Frank Markham) ; Brunette
    Fritzi (Ruth Gardner) ; Morley
    Jay (Dan Lantry) ; Brey
    Claire Du (Lou Tremaine) ; McCarthy
    Miles (Truman Hardy) ; Wallock
    Edwin (Roger Lulay) ; Moran
    William F. (Julius Block)
  • Scénario :Cunningham
    Jack (d'après une nouvelle de Raymond G. Hill)
  • Chef opérateur : Todd
    Arthur

Production

  • Production :Robert Brunton Productions
  • Édition : W.W. Hodkinson Corp via Pathé Exchange Inc.

Fiche artistique

  • Réalisateur :Warde
    Ernest C.
  • Scénario :Cunningham
    Jack (d'après une nouvelle de Raymond G. Hill)
  • Interprètes :Kerrigan
    J. Warren (Frank Markham) ; Brunette
    Fritzi (Ruth Gardner) ; Morley
    Jay (Dan Lantry) ; Brey
    Claire Du (Lou Tremaine) ; McCarthy
    Miles (Truman Hardy) ; Wallock
    Edwin (Roger Lulay) ; Moran
    William F. (Julius Block)

Fiche technique

  • Chef opérateur :Todd
    Arthur

Résumé et notes

  • Genre : Drame policier

RÉSUMÉ

Frank Marham, un paysan, vient travailler chez un joailler très connu de New York. A l’hôtel où il vit, il rencontre Ruth Gardner, une journaliste. Ruth enquête sur les opérations d’un gang des voleurs spécialisés dans la joaillerie. Son amoureux, le détective Dan Lantry, enquête, de son côté, sur les mêmes crimes. Roget Imlay, le manager du magasin où travail Frank est membre du gang. Imlay croit que la naïveté de Frank en fait le complice parfait : il va amener Frank par la ruse à aider le gang à voler une grande émeraude connu sous le nom « la flamme verte ». Imlay ne sait pas que Frank est membre de l’association pour la protection des joaillers. Il demande à Frank de ramener l’émeraude au siège du gang. Lantry arrive et, croyant que Frank fait partie du gang essaie de l’arrêter. Le propriétaire du magasin arrive ensuite et explique qu’il avait embauché Frank précisément pour qu’il garde un œil sur Imlay. Le mystère résolu, Frank et Ruth s’embrassent.

En savoir plus

Note 1: Ce film n'a pas été retenu par Henri Bousquet dans sa filmographie Pathé car il n'a pas été édité en France.

Note 2: Numéro du film dans le catalogue AFI: F1.1717.


  • Sortie : 18/07/1920
Date de la publication électronique :08 September 2011
Sources :

American Film Institute Catalogue, Vol. F1, p.355.