King Spruce  –  Clements / Roy  –  1920

Fiche générale

  • Genre : Drame du Nord-Ouest
  • Production :Dial Film Co.
  • Édition : W.W. Hodkinson Corp via Pathé Exchange Inc.
  • Réalisateur :Clements
    Roy
  • Interprètes : Lewis
    Mitchell (Dwight Wade) ; MacDowell
    Melbourne (John Barrett) ; Anderson
    Mignon (Elva Barrett / Kate Arden) ; Millett
    Arthur (Colin McLeod) ; Neill
    James O' (Roburne Ide) ; Wales
    Betty (Nina Ide) ; Ray
    Joe ("Tommy Eye") ; Saville...
  • Scénario :D'après le roman du même nom de Holman Day (New York 1908)
    scénariste inconnu.
  • Chef opérateur : Hartman
    Fred G.

Production

  • Production :Dial Film Co.
  • Édition : W.W. Hodkinson Corp via Pathé Exchange Inc.

Fiche artistique

  • Réalisateur :Clements
    Roy
  • Scénario :D'après le roman du même nom de Holman Day (New York 1908)
    scénariste inconnu.
  • Interprètes :Lewis
    Mitchell (Dwight Wade) ; MacDowell
    Melbourne (John Barrett) ; Anderson
    Mignon (Elva Barrett / Kate Arden) ; Millett
    Arthur (Colin McLeod) ; Neill
    James O' (Roburne Ide) ; Wales
    Betty (Nina Ide) ; Ray
    Joe ("Tommy Eye") ; Saville
    Gus (Ladder Lane) ; Herzog
    Fred (le prophète Eli)

Fiche technique

  • Chef opérateur : Hartman
    Fred G.

Résumé et notes

  • Genre : Drame du Nord-Ouest

RÉSUMÉ

John Barrett est propriétaire d’un grand empire de bois de construction, cause de son sobriquet “King Spruce” (roi des épicéas). Sa fille, Elva, est amoureuse d’un humble professeur d’école, Dwight Wade. Barett conspire avec son assistant, Colin McLeod ; les deux réussissent à renvoyer Dwight dans une autre scierie et ainsi mettre fin à la relation des deux jeunes gens. Barrett va ensuite faire le tour de ses forêts afin de chasser petite colonie des gens qui s’y sont installés illégalement. Pour se venger, Kate Arden, une de ces occupantes, met la forêt en feu. Encore une autre surprise attend Barrett : Kate est sa propre fille, qu’il a eu avec la femme d’un forestier. Ce dernier reconnaît Barret et, dans un acte de vengeance, le lie à un arbre au cœur de l’incendie. Wade vient au secours du roi des épicéas. Ce dernier reconnaît Kate comme sa fille avant d’essayer de se débarrasser d’elle en soudoyant McLeod pour qu’il épouse la fille sauvage. Wade expose la duplicité de Barrett pour le forcer à reconnaitre non seulement sa fille, mais aussi sa force du caractère. Wade devient par la suite son associé et son beau-fils.

En savoir plus

Note 1: Ce film n'a pas été retenu par Henri Bousquet dans sa filmographie Pathé car il n'a pas été édité en France.

Note 2: Numéro du film dans le catalogue AFI: F1.2357.


  • Sortie : 03/1920
Date de la publication électronique :08 September 2011
Sources :

American Film Institute Catalogue, Vol. F1, p.490.