La Dormeuse  –  Michel Carré  –  1909

Fiche générale

  • Autre titre : The Sleeping Woman (a Translated title) ;La dormente (an Italian title)
  • Numéro de film : 2964
  • Genre : Scène comique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Michel Carré
  • Interprètes : Émile Matrat
    Mathilde Caumont
  • Scénario :Maxime Vermont

Production

  • Autre titre : The Sleeping Woman (a Translated title) ;La dormente (an Italian title)
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Michel Carré
  • Scénario :Maxime Vermont
  • Interprètes :Émile Matrat
    Mathilde Caumont

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 180 m ; 590.4 f.
  • Code télégraphique : Immensité

RÉSUMÉ

Le crieur public avertit les habitants du village de Fouilly aux Oies que le célèbre magnétiseur Hardec donnera une séance le soir même, avec le concours de Melle Olivia, voyante extralucide. À 8 heures précises, tout le village fait cercle autour du charlatan ; le fermier Putois et sa corpulente épouse sont parmi les plus cu­rieux. Hardec commence ses passes magnétiques. Soudai­nement, Mme Putois, qui, placée au premier rang, se trouve sous les effluves du fluide s’endort par contre coup. Hardec s’empresse autour d’elle pour la ranimer, mais ses efforts sont vains et Putois ramène à la ferme son épouse toujours endormie. Alors, le malin paysan pense à tirer parti de cet état de choses et compose une affiche ainsi conçue : Eulalie, la célèbre dormeuze. Fénomène extrordinère ! Tout les jours de 1 H. à 7 H. entré 2 frans Et le public d’affluer ! Six mois se passent. Maintenant, notre Putois habite une superbe maison et Eulalie en s’éveillant un beau matin jette autour d’elle des regards émerveillés et stupéfaits. La famille désem­parée par ce réveil qui va la ruiner, invite la fermière à reprendre son état de dormeuse, mais Eulalie, dont l’esto­mac crie famine, se refuse à toute considération et se jette avec voracité sur le repas qu’on lui apporte. Que faire  ? Justement, c’est l’heure des visiteurs. Notre Putois, tou­jours avisé, résout la difficulté. Ayant endossé la chemise de nuit d’Eulalie, son bonnet à rubans, il prend sa place au lit et… continue en dormant à arrondir sa fortune.

En savoir plus

Annoncé dans Kinéma n° 23, 26.7.1909

Sortie  : Pathé Grolée, Lyon, 6.8.1909

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896-1914, Volume 2, 1907-1909 |p 198 ; Cinematographi Pathé Frères - Milano, Bollettino Settimanale N.14, Milano, 17 Luglio 1909 |p 04-05 |y sum

Date de la publication électronique :14 October 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004