Le Roi s’amuse  –  Albert Capellani  –  1909

Fiche générale

  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Interprètes : Henri Sylvain (Triboulet)
    Paul Capellani (François Ier)
    Armand Numès
    Albert Dieudonné
    Marcelle Géniat (Blanche)
    Trouhanova (Maguelonne)
  • Adaptation :Pièce cinématographique en 20 tableaux de Michel Carré d’après le drame de V. Hugo (1832)

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Adaptation :Pièce cinématographique en 20 tableaux de Michel Carré d’après le drame de V. Hugo (1832)
  • Interprètes :Henri Sylvain (Triboulet)
    Paul Capellani (François Ier)
    Armand Numès
    Albert Dieudonné
    Marcelle Géniat (Blanche)
    Trouhanova (Maguelonne)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 3037
  • Code télégraphique : Index

RÉSUMÉ

Triboulet, le fou de François Ier, s’est fait haïr des cour­tisans. Ils ont cru découvrir qu’il avait une maîtresse et complotent de la lui ravir. Or, celle-ci n’est autre que sa fille Blanche que Triboulet garde jalousement. Pourtant, le Roi a réussi à pénétrer auprès d’elle et à s’en faire aimer. Elle le croit étudiant. Un soir, Triboulet trouve la maison vide. Sa fille a été enlevée. Il va la chercher au Louvre et, après avoir jeté sa malédiction sur les cour­tisans, il voit Blanche sortir de la chambre du Roi. Il jure de la venger. Dans ce but, le Roi est attiré dans le logis d’un spadassin Saltabadil et de sa sœur Maguelonne qu’il courtise. Payé par Triboulet, Saltabadil doit lui livrer le corps de son ennemi qu’il ignore être le Roi. Maguelonne veut sauver le beau cavalier. Elle suggère alors à Saltabadil de tuer la première personne qui frappera à la porte. La victime sera Blanche qui fuyant Paris et la cour s’arrête devant la demeure de Saltabadil entend le dialogue et, pour sauver François Ier qu’elle aime, elle s’offre volontairement à la mort et frappe à la porte. Saltabadil l’enfouit dans un sac qu’il livre à Triboulet. Celui-ci s’apprête à jeter le sac dans la Seine lorsqu’il entend la voix du Roi. Il ouvre le sac, y trouve sa fille qui meurt dans ses bras et s’écroule en sanglotant sur la berge.

En savoir plus

Sortie  : Pathé Grolée, Lyon, 1.10.1909

Date de la publication électronique :15 October 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004