Rapa-Nui  –  Kevin Reynolds  –  icel

Fiche générale

  • Durée : 108 minutes
  • Producteur :Kevin Costner
    Jim Wilson
  • Production :TIG Productions
    Majestic Films
  • Distribution : A.M.L.F.
  • Réalisateur :Kevin Reynolds
  • Interprètes : Jason Scott Lee (Noro)
    Esai Morales (Make)
    Sandrine Holt (Ramana)
    Zac Wallace (Haoa)
    Tupa (George Henare)
    Eru Potaka-Dewes (Le grand-père)
  • Scénario :Tim Rose Price
    Kevin Reynolds
  • Producteur exécutif :Barrie M. Osborne
    Guy East
  • Directeur de production :Zane Weiner
  • Directeur de la photographie : Stephen F. Windon A.C.S.
  • Compositeur de la musique : Stewart Copeland
  • Monteur : Peter Boyle
  • Chef décorateur : George Liddle
  • Costumier : John Bloomfield

Production

  • Producteur :Kevin Costner
    Jim Wilson
  • Production :TIG Productions
    Majestic Films
  • Distribution : A.M.L.F.
  • Producteur exécutif :Barrie M. Osborne
    Guy East
  • Directeur de production :Zane Weiner
  • Une production en association avec :Newcomm Limited

Fiche artistique

  • Réalisateur :Kevin Reynolds
  • Scénario :Tim Rose Price
    Kevin Reynolds
  • Œuvre de référence :D'après une histoire de Kevin Reynolds
  • Interprètes :Jason Scott Lee (Noro)
    Esai Morales (Make)
    Sandrine Holt (Ramana)
    Zac Wallace (Haoa)
    Tupa (George Henare)
    Eru Potaka-Dewes (Le grand-père)

Fiche technique

  • Directeur de la photo :Stephen F. Windon A.C.S.
  • Compositeur de la musique :Stewart Copeland
  • Monteur :Peter Boyle
  • Chef décorateur :George Liddle
  • Costumier :John Bloomfield
  • Décors :Île de Pâques
  • Casting :C.S.A. Elisabeth Leustig
  • Procédé image :35 mm
  • Coordinateur effets spéciaux :Steven Richard Courtley
  • Coordinateur cascades :Glenn Boswell

Résumé et notes

  • Durée : 108 minutes

RÉSUMÉ

Une île mystérieuse, un peuple inconnu, une aventure hors du temps… D’après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

Extraits du dossier de presse du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

  • Notes de production

Il y a quinze ans, le Commandant Cousteau produisit un documentaire sur l’histoire de l’Ile de Pâques, où il évoquait un monde virtuellement anéanti par le surpeuplement, le racisme et l’exploitation anarchique de ses ressources naturelles. L’image de ce paradis à l’agonie fit une profonde impression sur le réalisateur Kevin Reynolds : « Comme beaucoup de gens, j’avais vu des photos des statues de l’Ile de Pâques, mais j’ignorais ce qui s’y passait. Les images de ce documentaire se gravèrent dans ma mémoire et continuèrent de me hanter. » Reynolds demanda à l’écrivain britannique Tim Rose Price d’écrire un scénario à partir d’un synopsis de cinq pages qu’il lui remit. RAPA NUI (c’est le nom que les autochtones donnent à l’île) devint l’aventure de deux amoureux, issus de castes rivales, et dont les sentiments sont contrariés par les tabous, l’agitation sociale et finalement, la destruction de leur culture. « Nous avons extrapolé à partir des légendes locales, expliques Reynolds, afin de comprendre ce qui avait pu se produire il y a trois siècles. » En 1991, après s’être rendu sur l’Île de Pâques, Reynolds prit une décision cruciale, qui modifia sensiblement la physionomie du projet, lui conférant une dimension réaliste imprévue : « Initialement, je pensais seulement faire quelques recherches sur place. Mais lorsque j’ai découvert les falaises d’Orongo, les carrières et le cratère, j’ai contemplé ce ciel et ce paysage, j’ai su que je ne pourrais jamais tourner RAPA NUI ailleurs. » Pour mener à bien cette aventure sans précédent, Reynolds avait besoin d’un soutien sans faille. Il fit appel à son vieil ami Kevin Costner, vedette de ROBIN DES BOIS, PRINCE DES VOLEURS. RAPA NUI était exactement le genre de film que Costner et son partenaire Jim Wilson ambitionnaient de produire pour leur société, Tig Productions. Kevin Costner : « Nous avons en tête l’image de ces statues dressées vers le ciel. Leur redonner vie à l’écran, recréer à travers une fiction le monde où elles prirent forme était une idée tout bonnement irrésistible. » Costner et Wilson contactèrent aussitôt Guy East, de Majestic Films and Television, pour rééditer la formule qui leur si bien réussi sur DANSE AVEC LES LOUPS. Majestic amena à son tour RCS et Newcomm pour assurer la diffusion internationale, Warner Bros. couvrant quant à elle le marché nord-américain.

  • Sortie : 22 juin 1994 en France
Date de la publication électronique :19 août 2013
Sources :