Les Trois voisins  –  1909

Fiche générale

  • Numéro de film : 3050
  • Genre : Scène comiques (2me Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comiques (2me Série)
  • Métrage : 135 m ; 442.8 f.
  • Code télégraphique : Indolent

RÉSUMÉ

Trois fenêtres voisines s’ouvrent, livrant passage, au rez-de-chaussée à deux amoureux qui se mettent à roucouler, au premier à un individu louche qui les épie. Paraît le père de la jeune fille, qui tance vertement celle-ci et l’envoie pleurer dans sa chambre. Pendant ce temps, l’individu du premier enjambe la balustrade, se laisse glisser dans la rue et observe ce qui se passe chez ses voisins : le père de la jeune amoureuse, ayant ouvert son coffre-fort, palpe son trésor avec des gestes d’avare. Mais soudain, il prête une oreille inquiète et se dirige hâtivement vers la chambre de sa fille. Le quidam en profite pour pénétrer et faire main basse sur les valeurs qu’il s’empresse d’aller cacher dans sa chambre sous une lame du parquet. Immédiatement au-dessous, l’amoureux en grande toilette, se prépare à aller faire sa demande en mariage. Mais son voisin, qui vient de découvrir le vol, le reçoit à coups de pieds et le prétendant, désespéré, rentre dans sa chambre et se pend au piton de la suspension. Patatras ! le piton cède avec une grande partie du plafond et le pendu roule à terre sous une pluie d’or et de billets de banque. Il ramasse cette fortune qui lui tombe si à propos du ciel et court chez son voisin. Celui-ci, trop heureux de rentrer dans ses biens, accède enfin au désir des deux jeunes gens et les unit.

En savoir plus

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914 (1907-1909), by Henri Bousquet |p 211 |y sum

Date de la publication électronique :02 décembre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004