Le Mauvais riche  –  Zecca / Ferdinand  –  1901

Fiche générale

  • Autre titre : A Bad Rich Man (an U.K. title)
  • Numéro de film : 689
  • Genre : Féeries & Contes (9me Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Zecca
    Ferdinand
  • Interprètes : Jean Liezer

Production

  • Autre titre : A Bad Rich Man (an U.K. title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Zecca
    Ferdinand
  • Interprètes : Jean Liezer

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Féeries & Contes (9me Série)
  • Métrage : 55 m ; 180.4 f.
  • Code télégraphique : Drôle

RÉSUMÉ

Trois petits ramoneurs épuisés de fatigue et de froid viennent s’échouer à la porte d’une ferme ; la neige tombe. Le plus courageux frappe pour demander du secours, mais le fermier les repousse et s’empresse de rentrer s’installer auprès d’un bon feu. Tandis que nos petits malheureux sont inanimés dans la neige, on voit apparaître un ange dans le ciel qui, d’un geste, transforme le décor qui est séparé en deux parties. Les enfants se trouvent dans un confortable intérieur rustique pendant que le mauvais riche est dehors, à son tour, enseveli dans la neige qui tombe toujours. C’est alors que les enfants assistent en rêve à un superbe défilé de jouets qui constitue le clou de la scène. Mais le rêve est achevé, tout a disparu. Les enfants se réveillent tout ragaillardis et sortent. Ils aperçoivent le mauvais riche couché dans la neige ; ils courent à son secours, le ramènent dans l’intérieur et le raniment. Touché par tant de bonté et honteux de sa mauvaise action, il leur demande pardon.

D'après Susan Dalton : Three little chimney-sweepers fall down at the door of a farmhouse exhausted with fatigue and cold when the snow is falling. The most courageous of them knocks at the door to ask for help but the farmer sends them away and goes into the house quickly to sit down by the fire. Whilst these unfortunate creatures are lying almost lifeless in the snow, an angel appears in the sky who, with a gesture, transforms the scene which is divided into two parts. Here the children are in a comfortable rustic house whilst the rich man is outside, he in his turn buried in the snow which is still falling. Then it is that the children see passing before them as in a dream a fine collection of toys which forms the principal attraction of the picture. But the scene is ended and everything has disappeared. The children awake and are ragged as before, and going out they see the rich man lying in the snow; they run to his help and bring him into the house to restore him. The rich man, touched by so much kindness and ashamed of his miserliness begs their pardon. (UK05)

En savoir plus

Sujet dans le Catalogue n°4, mars 1902 Scènes à grand spectacle

Sortie  : Cinématographe Juge, Café Amblard, Limoges, 19 au 22.8.1902

Sources S. Dalton : The Pathé Cinematograph Co. Ltd. London: Pathé, Mai, 1903. |p 087 |y sum pic ; Films Pathé Frères - Supplément. Paris: Pathé, Aout, 1904. |p 125-126 |y sum pic ; The Pathé Cinematograph Co. Ltd. London: Pathé, 1905. |p 137-138 |y sum pic

Film tourné le 29 octobre 1901 ; métrage initial de 100, 150 mètres. Source : Journal comptable n° 3 de la Compagnie générale de Phonographes, Cinématographes et Appareils de Précision, 28 février 1902 ; coll. Fondation Jérôme Seydoux-Pathé


Date de la publication électronique : 26 septembre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004