Statuettes animées  –  1903

Fiche générale

  • Autre titre : Animated Statues (an U.K. title) ; Living Statues (an U.S. title)
  • Numéro de film : 737
  • Genre : Scène à trucs (3ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Autre titre : Animated Statues (an U.K. title) ; Living Statues (an U.S. title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

    Fiche technique

    Résumé et notes

    • Genre : Scène à trucs (3ème Série)
    • Métrage : 25 m ; 82.0 f.
    • Code télégraphique :

    RÉSUMÉ

    Un pauvre marchand de statuettes, après avoir déposé sa marchandise sur le parapet d’un pont, s’est assis pour se reposer, survient un charpentier portant une pièce de bois sur l’épaule. Indécis sur la route à suivre, il demande son chemin au marchand. Celui-ci lui donne le renseignement, le charpentier en s’en allant tourne maladroitement et renverse toutes les statues avec son morceau de bois. Le marchand saute sur l’ouvrier pour se faire payer sa marchandise, mais celui-ci ne voulant pas avouer ses torts, empoigne le malheureux marchand et sans plus de façons, le précipite dans le fleuve et puis s’en va.Une des statues, qui était tombée en avant, se reconstitue et, du parapet où elle est revenue, appelle les autres qui remontent toutes. Pendant ce temps, le marchand qui a pu se tirer de ce mauvais pas où l’avait jeté le charpentier, s’aperçoit avec stupéfaction que non seulement ses statues sont revenues à leur place, mais encore se livrent à une sarabande effrénée.

    D'après Susan Dalton : Visions of Art. A poor statue seller, having deposited his goods upon the parapet of a bridge, sits down to have some rest when a carpenter turns up carrying a piece of wood on his shoulders. Not knowing which way he must follow, he asks the merchant about it. The latter gives him the information, the carpenter awkwardly turns and knocks down all the statues with his wood. The angry merchant rushes upon the workman to compel him to pay for his goods, but the latter refuses to confess he is wrong, seizes the poor merchant, throws him into the river and goes. One of the statues which fell forward reconstitutes itself and, from the parapet, calls the others which all get up. Meanwhile the merchant, who has been able to escape from the danger to which the carpenter had exposed him realizes with stupefaction that his statues are back in their place and are all dancing. (UK05)

    En savoir plus

    source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément de novembre 1903 ; Sortie  : Teatro Victoria, Teziutlan, Mexique, 23. 3. 1905

    source Susan Dalton : Films Pathé frères - Supplément. Paris: Pathé, Aout, 1904., p 065-066, pic ; The Pathé Cinematograph Co. Ltd. London: Pathé, 1905., p 073-074, pic ; The Cinematograph & Phonograph Co. Paris: Pathé Fréres, Supplement for November 1903, p 009-010, pic ; Pathé Films. New York: Pathé Cinematograph Co., April 1906, p 015 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 106

    Date de la publication électronique : 02 octobre 2008
    Sources :
    • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004