Incendie du théâtre Iroquois à Chicago  –  Lucien Nonguet  –  1904

Fiche générale

  • Autre titre : Iroquois Theatre Fire in Chicago (an U.K. title)
  • Numéro de film : 1046
  • Genre : Scène dramatique et réaliste, reconstituée en 2 tableaux (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Lucien Nonguet
  • Chef décorateur : Hugues Laurent

Production

  • Autre titre : Iroquois Theatre Fire in Chicago (an U.K. title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Lucien Nonguet

Fiche technique

  • Chef décorateur : Hugues Laurent

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique et réaliste, reconstituée en 2 tableaux (8ème Série)
  • Métrage : 55m couleurs ; 180.4 f.
  • Code télégraphique :

RÉSUMÉ

Premier tableau: L'intérieur du théâtre: A peine les spectateurs viennet-ils de s'installer que le feu se déclare. La panique envahit le public. Tout le monde tente de fuir. Les pompiers interviennent et sauvent quelques personnes.Deuxième tableau: La Façade en extérieur: On jette des cordages par-dessus la balustrade. Certains paniquent et sautent à terre? D'autres dont beaucoup de femmes se laissent glisser jusq'au sol.

En savoir plus

source Henri Bousquet : Annoncé dans le Supplément de février 1904 ; Publicité dans L’Industriel Forain n°761, 5.3.1904 ; Sorties  : 1 - Cinématographe du Petit Journal, Paris, 10.3.1904 ; 2 - Grand Cinématographe Américain, Théâtre Municipal, Verdun, 27 au 29.8.1904 ; 3 - Teatro Degollado, Guadalajara, 15/30. 3. 1905 ; Note: Il y eut 587 victimes ; Scénario d'après vision.

source Susan Dalton : A Door-keeper has just received the mail for the whole house and he goes up stairs to distribute them not without casting a discreet glance in every apartment through the keyhole before knocking. At the fourth floor a strong smell of burning attracts his attention, and he hurriedly looks inside. He suddenly withdraws horror-stricken ; a room is on fire, and while the door-keeper rushes down stairs without lending his aid, the door opens and a man emerges and falls down suffocated. The precipitated flight of the inhabitants from floor to floor, the arrival of firemen and the working of the fire engines make it a very realistic and therefore successful picture. (UK05)

note Fondation : Des dépenses pour scènes sont reportées sous l'intitulé Incendie de Chicago le 9 février 1904 (15,35 F) et le 12 février (0,5 F). Source : Journal comptable n°5, p.455 et 464, collection Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.

Date de la publication électronique : 03 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004