Assassinat de la famille royale de Serbie  –  Lucien Nonguet  –  1903

Fiche générale

  • Autre titre : ASSASSINATION OF THE KING & QUEEN OF SERVIA (an U.K. title)
  • Numéro de film : 984
  • Genre : Scènes historiques, politiques et d'actualité Scènes militaires (5me Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Lucien Nonguet
  • Chef décorateur : Gaston Dumesnil
    Vasseur...

Production

  • Autre titre : ASSASSINATION OF THE KING & QUEEN OF SERVIA (an U.K. title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Lucien Nonguet

Fiche technique

  • Chef décorateur : Gaston Dumesnil
    Vasseur
    Albert Colas

Résumé et notes

  • Genre : Scènes historiques, politiques et d'actualité Scènes militaires (5me Série)
  • Métrage : 35 m ; 114.8 f.
  • Code télégraphique : Chat

En savoir plus

Sources H. Bousquet : Publicité dans L’Industriel Forain n°724, 20.6.1903

Sorties  : 1 - Cinematografo Parigino, Politeama Rossetti, Trieste, 25.6 au 3.8.1903 2 - American Biograph, Exposition, Limoges, 3 au 10.7.1903. La Gazette de Limoges écrivait à propos de cette bande le 3 juillet  : “l’actualité brûlante, l’assassinat du roi et de la reine de Serbie est une reproduction d’intense vérité ; on est comme envahi d’un frisson d’horreur et d’épouvante à la vue des corps pantelants du roi et de la reine précipités par la fenêtre et venant tomber aux pieds des soldats surexcités” 3 - Royal Cinématographe, Cirque, Rouen, 3 au 11.10.1903

Note 1  : Dans sa lettre au Bulletin de l’AFITEC (op.cité) Gaston Dumesnil écrivait  : “Également en 1903, je fis en collaboration avec Colas, Vasseur, une autre actualité L’assassinat du roi Alexandre de Serbie et de la reine Draga à Belgrade. Dans ce film, un détail amusant  : les journaux relataient, en annonçant dans les premières dépêches, que le roi et la reine blessés avaient été jetés par la fenêtre du premier étage de leur palais et achevés au sol par les conjurés. Le film fut fait ainsi et vite expédié aux salles comme actualités et projeté dans cette version. Mais deux jours après, les journaux rectifiaient disant que les deux souverains avaient été achevés dans leur chambre au pied de leur lit.”

Note 2  : Jacques Deslandes et Jacques Richard dans leur ouvrage (voir bibliographie), écrivaient page 181  : “Tournée à Vincennes, cette bande d’actualité fictive était interprétée par des amis de la famille Dulaar” (Les Dulaar étaient une famille de forains). Par contre, Dejan Kosanovic dans son ouvrage sur Trieste al cinéma (voir bibliographie) donne comme acteurs principaux Henri Étiévant et Nelly Cormon.

Sources S. Dalton : Films Pathé frères - Supplément. Paris: Pathé, Aout, 1904.,p 091,y pic ; The Pathé Cinematograph Co. Ltd. London: Pathé, 1905.,p 100,y pic

Date de la publication électronique : 03 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004