L'Honneur d’un père   –  Zecca / Ferdinand  –  1905

Fiche générale

  • Autre titre : A Father's Honor (an U.K. title) ; El Honor de un Padre (a Spanish title) ; Father's Honor (an U.S. title)
  • Numéro de film : 1214
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Zecca
    Ferdinand

Production

  • Autre titre : A Father's Honor (an U.K. title) ; El Honor de un Padre (a Spanish title) ; Father's Honor (an U.S. title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Zecca
    Ferdinand

Fiche technique

  • Décors : naturels (la maison du décorateur Henri Ménessier à Varennes près de Paris)

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Métrage : 115 m en partie viré ; 377.2 f.
  • Code télégraphique : Avocat

RÉSUMÉ

La fille du garde-chasse reçoit une lettre du jeune homme du château lui assignant un rendez-vous. Intriguée et tout en se demandant ce qu’il peut bien lui vouloir elle se rend néanmoins à l’endroit désigné, sur le pont. Elle trouve le jeune homme qui lui déclare aussitôt son amour ; la jeune fille surprise autant qu’inquiète, regrette sa légèreté et veut fuir, mais le jeune homme la saisit et cherche à l’embrasser de force. Elle oppose une vive résistance si bien que lui, ne se contenant plus, l’a prise par le cou et dans un accès de rage folle a serré tellement fort qu’elle tombe inerte sur la route. Se rendant compte de son épouvantable forfait, il ne songe plus qu’à faire disparaître les traces de son crime et, ramassant le cadavre, il le jette par-dessus le parapet. Un gamin jouant sur le bord de la rivière a aperçu le corps que le courant a jeté sur la pointe de l’île ; il court aussitôt prévenir les gens de la ferme voisine. Ceux-ci retirent la jeune fille de l’eau et se servant d’une barrière comme civière, la portent chez son père. Le garde-chasse, au comble de la douleur, a cependant aperçu une lettre émergeant du corsage de la jeune fille ; après en avoir pris connaissance, il comprend tout et ne songe plus qu’à se venger. Il rentre chez lui prendre un fusil et part comme un fou. Il arrive à l’entrée du bois et voyant le meurtrier déjà poursuivi par la police, il s’embusque derrière un arbre et lorsque le jeune homme passe à la portée, il l’abat d’un coup de feu ; puis remettant son fusil il se constitue prisonnier.

D'après Susan Dalton : The daughter of a gamekeeper receives a letter from the young man who lives in the castle requesting a meeting. She meets the boy and when he tries to kiss her she fights him off. He tries to force himself on her and kills her by accident. The gamekeeper, her father, takes up his gun and tries to kill the boy. (Translated from the French in Redi)

En savoir plus

source Henri Bousquet : Sujet dans la Notice spéciale illustrée Publicité dans L’Industriel Forain n° 824, 20.5.1905 Sorties  : 1 - Grand Cinématographe Américain, Cirque, Rouen, 30.9.1905 ; 2 - Cinematographe Impérator, Eden, Toulon, 2.12.1905

source Susan Dalton : Films Pathé frères - Supplément. Paris: Pathé, Mai, 1905., p 016, y pic ; Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 123 ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 107 ; The Pathé Cinematograph Co. Ltd., Supplement for May 1905. London: Pathé, 1905., p 016, y pic ; Pathé Films. New York: Pathé Cinematograph Co., April 1906, p 022 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 174

  • Localisation des copies : Copie conservée chez Pathé.
Date de la publication électronique : 13 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004