Les Petits vagabonds  –  Lucien Nonguet  –  1905

Fiche générale

Affiche
  • Autre titre : Los Pequeños Vagabundos (a Spanish title) ; Young Tramps (an U.S. title)
  • Numéro de film : 1245
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Lucien Nonguet

Production

  • Autre titre : Los Pequeños Vagabundos (a Spanish title) ; Young Tramps (an U.S. title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Lucien Nonguet

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Métrage : 175 m en partie virés ; 574.0 f.
  • Code télégraphique : Blasé

RÉSUMÉ

Deux petits vagabonds se sont introduits dans un poulailler et le mettent à sac, enlevant œufs, poulets et lapins. Les paysans ne tardent pas à s’apercevoir du larcin et se mettent à leur poursuite.Nos deux drôles, avec l’inconscience de leur âge, se disposent à faire cuire les œufs trop près d’une meule de paille qu’ils mettent en feu. Voyant alors la conséquence de leur étourderie, ils ne songent plus qu’à fuir. Tandis que les pompiers prévenus accourent pour éteindre ce commencement d’incendie, les paysans qui ont été chercher les gendarmes tâchent de rattraper les deux gamins ; ils sont bientôt sur leurs traces. Mais ceux-ci, plus jeunes et plus agiles, vont toujours de l’avant, laissant loin derrière les gens pendus à leurs trousses. Néanmoins, arrivés à une mare, l’un des deux se jette à l’eau et gagne l’autre rive à la nage. Le plus petit qui ne peut suivre son aîné est bientôt rejoint et saisi par les gendarmes. Il paiera pour les deux voilà tout et il est emmené, menottes aux poignets, par deux gendarmes à cheval qui le conduisent à la prison de la ville. L’aîné qui a pu gagner la route en se dissimulant dans les broussailles, tente un coup hardi en enlevant son petit frère qu’il emporte dans le taillis, tandis que nos braves pandores continuent leur chemin, heureux du devoir accompli, sans s’apercevoir que leur petit prisonnier a disparu.

D'après Susan Dalton : Two young thieves steal eggs, chickens and rabbits. The peasants learn of the crime and chase after them. The boys try to cook the eggs and set fire to a haystack. This alerts the peasants to their whereabouts. One of them is able to get to the other side of a pond and escape, but the other is caught. However, on his way to the police station he gets free. (Translated from the French in Redi)

En savoir plus

source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément d’août 1905 Publicité dans L’Industriel Forain n°835, 5.8.1905 ; Sorties  : 1 - Keith’s Theatre, Philadelphie,31.7.1905 ; 2 - Palais de l’Électricité, Foire Automne, Bordeaux, 8.10.1905 ; 3 - Royal Vio, Cirque, Limoges, 8 au 16.9.1906 ; 4 - Empresa Fontenelle e Cia, Teatrinho Iracema, Fortaleza (Brésil), 7.6 au 25.8.1908 ; Note  : The Optical Lantern and Cinematograph Journal dans sa livraison de septembre 1905 déclarait  : “Pathé have a splendid new film entitled The two little vagabonds. The two lads acting the principal parts are very clever, the situations are well worked out and the scenery magnificent…”

source Susan Dalton : Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 124 ; Pathé Films. New York: Pathé Cinematograph Co., April 1906, p 013 ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 108 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 177-178, y sum pic

Date de la publication électronique : 06 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004