Les Fleurs animées  –  Gaston Velle  –  1906

Fiche générale

  • Autre titre : Las Flores Animadas (a Spanish title) ; Living Flowers (an U.S. Title)
  • Numéro de film : 1373
  • Genre : Scène à trucs (3ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Gaston Velle
  • Directeur de la photographie : Segundo de Chomón

Production

  • Autre titre : Las Flores Animadas (a Spanish title) ; Living Flowers (an U.S. Title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Gaston Velle

Fiche technique

  • Photographie : Segundo de Chomón
  • Trucages : Segundo de Chomón

Résumé et notes

  • Genre : Scène à trucs (3ème Série)
  • Métrage : 105 m couleurs ; 344.4 f.
  • Code télégraphique : Boyau

RÉSUMÉ

Dans un magnifique décor, représentant une terrasse chinoise, deux mondaines du pays prennent le thé ; un mandarin très laid les aperçoit et s’éprend de l’une d’elles ; il veut lui témoigner sa flamme en lui offrant une fleur qu’elle refuse puis elle se sauve en se moquant de son adorateur. Le Chinois, dépité, effeuille une marguerite ; furieux de la réponse qu’il en reçoit, notre bonhomme se venge sur les autres fleurs de son jardin en les faisant fouler aux pieds par ses domestiques. Après le départ de ces vandales, les fleurs de ce jardin mystérieux se personnifient ; sur les tiges tremblantes, des têtes de femmes apparaissent. Les fleurs, réunies en conseil, jurent de venger leurs sœurs maltraitées, le pavot est désigné pour châtier le coupable. La fleur, pour s’acquitter de sa mission pénètre chez le mandarin et verse dans le thé préparé à son intention quelques-unes de ses graines somnifères. Le mandarin boit et s’endort aussitôt sous les lourdes vapeurs du narcotique.Profitant de son sommeil, les fleurs animées exécutent une sarabande autour de lui et, après l’avoir emprisonné dans une caisse, l’enterrent et l’arrosent, tant et si bien que notre Chinois, après un tel régime, se trouve transformé en une gigantesque plante exotique d’où sa tête, seule, émerge furibonde. La scène se termine par l’apothéose et le triomphe des fleurs.

D'après Susan Dalton : A chinese magician serves tea and turns flowers into beautiful women.

En savoir plus

source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément de mars 1906 Publicité dans L’Avenir Forain n° 52, 15.4.1906. Sorties  : 1 - Fête de Phono-Ciné-Gazette, Salle du Trocadéro, Paris, 13.5.1906 ; 2 - Barnum des Cinématographes parlants, Bouffes Bordelaises, Bordeaux, 26.5.1906 ; 3 - Empresa Fontenelle e Cia, Teatrinho Iracema, Fortaleza (Brésil), 7.6 au 25.8.1908

source Susan Dalton : Films Pathé frères - Supplément. Paris: Pathé, Mars, 1906., p 014, pic ; Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 156 ; Pathé Films. New York: Pathé Cinematograph Co., April 1906, p 007 ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 076 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 123

Date de la publication électronique : 06 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004