En Amérique – Évasion de forçats  –  anonyme  –  1906

Fiche générale

  • Autre titre : En America - Evasiòn de Predidiarios (a Spanish title) ; Prisoners' Escape in America
  • Numéro de film : 1380
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : anonyme

Production

  • Autre titre : En America - Evasiòn de Predidiarios (a Spanish title) ; Prisoners' Escape in America
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : anonyme

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Métrage : 155 m ; 508.4 f.
  • Code télégraphique :

RÉSUMÉ

Un gardien a pénétré dans la cellule d’un forçat ; celui-ci, qui feint de dormir, profite de ce que le gardien sans méfiance a le dos tourné pour bondir sur lui, le terrasser et l’étrangler. Le forçat le croyant mort, s’est emparé des clefs et, ouvrant la cellule voisine, délivre trois autres condamnés avec lesquels il fuit par les toits. Cependant, le gardien, encore tout étourdi, est parvenu à se traîner jusqu’à la cloche d’alarme ; les autres gardiens ainsi avertis se mettent à la poursuite des fugitifs. Les forçats, qui ont pris une sérieuse avance, tombent sur une joyeuse compagnie de bicyclistes déjeunant sur l’herbe ; bien entendu ils profitent de l’aubaine pour s’emparer des machines et gagner ainsi du terrain à grands coups de pédales. Les gardiens, arrivant peu après, sont renseignés sur la direction prise par les fugitifs et profitent d’une automobile que les propriétaires veulent bien mettre à leur disposition. Alors commence une poursuite sans merci. Les forçats, serrés de près, abandonnent les bicyclettes et s’enfoncent sous bois. Ils arrivent à la maison de l’un d’eux et là, se servant d’une arme prise à un des gardiens, défendent chèrement leur vie. Les gardiens tirent à leur tour et réussissent à les réduire à l’impuissance, à l’exception de celui, précisément, qui a trouvé un refuge dans son domicile. Mais une balle vient frapper l’enfant qui aide son père à la résistance ; celui-ci, fou de douleur, abandonne alors la lutte et se laisse arrêter sur le cadavre de son enfant.

D'après Susan Dalton : Convicts escape from prison and then steal bicycles from people on a picnic. They are chased into the woods and arrive at a house. While fighting off police, a child is killed.

En savoir plus

source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément de mars 1906

source Susan Dalton : Films Pathé frères - Supplément. Paris: Pathé, Mars, 1906.,p 018-019, pic ; Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 163 ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 116 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 197

Date de la publication électronique : 06 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004