Les Dessous de Paris  –  Lucien Nonguet  –  1906

Fiche générale

  • Autre titre : El Subsuelo de Paris (a Spanish title) ; Paris Slums
  • Numéro de film : 1529
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes en huit tableaux (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Lucien Nonguet
  • Scénario : André Heuzé

Production

  • Autre titre : El Subsuelo de Paris (a Spanish title) ; Paris Slums
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Lucien Nonguet
  • Scénario : André Heuzé

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes en huit tableaux (8ème Série)
  • Métrage : 145 m ; 475.6 f.
  • Code télégraphique : Brûler

RÉSUMÉ

Cette scène illustre magistralement la vie inconnue des bas-fonds de la capitale ; elle montre à l’oeuvre les redoutables apaches, terreur des habitants de Paris. En huit tableaux, d’un réalisme saisissant, nous avons un aperçu complet des dessous de Paris et de leurs sinistres habitués.

1- Deux heures du matin.

Les audacieux bandits, profitant de la nuit obscure, soulèvent la lourde plaque d’une bouche d’égout et disparaissent sous terre.

2- Dans l’égout.

Reproduction d’un grand égout collecteur ; la bande chemine jusqu’à la cave d’une maison de banque et enfonce un pan de mur marqué d’avance.

3- La cave.

Ils font irruption dans la cave.

4- La banque.

On voit le plancher céder sous les coups répétés des voleurs et, un à un, ils apparaissent ; le coffre-fort leur est une proie facile.

5- Le coffre-fort.

Ils descendent le coffre dans la rue et l’emmènent.

6- Au petit jour sur les fortifications.

Les fortifications, ce rendez-vous de tous les dangereux écumeurs du pavé parisien, sont le lieu choisi par les bandits pour le partage du butin.

7- Le partage.

Le coffre éventré gît sur l’herbe ; les sacs d’or qu’il contient passent de mains en mains ; des femmes sans aveu, tristes chevalières des bandits, assistent à l’opération.

8- L’arrestation.

Prévenus, les agents surgissent et par une manœuvre habile dont on suit les moindres détails, cernent la bande. Après une lutte opiniâtre, les bandits sont capturés et l’un des plus redoutables engage avec le chef des policiers un combat en règle.

En savoir plus

source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément d’août 1906 ; Sortie  : Splendid Cinématographe, Lyon, 24.12.1906

source Susan Dalton : Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 167-168 ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 123 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 217-218, y sum pic

Date de la publication électronique : 07 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004