L'Espionne   –  1906

Fiche générale

  • Autre titre : La Spia (a Spanish title) ; The Female Spy
  • Numéro de film : 1556
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Louis Pagliéri

Production

  • Autre titre : La Spia (a Spanish title) ; The Female Spy
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Interprètes : Louis Pagliéri

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Métrage : 130 m en partie viré ; 426.4 f.
  • Code télégraphique :

RÉSUMÉ

Véra, fille d’un hetman des Cosaques, aimait un jeune chef tartare.Elle sentait bien le danger, l’absurdité de cette passion, l’homme qu’elle aimait était l’ennemi déclaré de son père, un homme dont tout la séparait : la race, les préjugés de caste, les haines de partis et la guerre actuelle. Mais il était trop tard pour déraciner cet amour qu’elle avait imprudemment laissé naître et grandir dans son coeur. Ayant découvert un plan de guerre qui devait infailliblement réduire son fiancé, elle le dérobe et court le lui porter. L’hetman, s’apercevant de la trahison de son enfant la poursuit jusqu’au camp ennemi et, farouche, inflexible, la condamne, après un jugement sommaire à être attachée à la queue d’un cheval indompté et fait exécuter son ordre impitoyable sous les yeux de la mère crispée d’horreur. Après une course terrifiante à travers rochers et steppes, le cheval traînant toujours sa victime, vient à passer aux abords du camp tartare et le jeune chef, éperdu, hésite à re - connaître sa fiancée dans ce corps horriblement mutilé, inerte et sinistre.

D'après Susan Dalton : Vera, daughter of a Cossack loves a young tartar who is the enemy of her father. She betrays her father to save the life of her lover, but loses her own life instead.

En savoir plus

source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément d’octobre 1906 ; Sorties  : 1 - Cinématographe, Brasserie Excelsior, Le Havre, 30.12.1906 ; 2 - Splendid Cinéma, Cirque de la Touraine, Tours, 14.12.1906 au 7.1.1907 ; 3 - Vitographe Froissart, Eden-Théâtre, Nancy, 5 et 6.1.1907 ; Note  : L’hebdomadaire Variety du 2.9.1907 en rendait compte en ces termes  : “A good subject having strong points and unlimited action, but chaotic in is development… One incident in which the captured woman spy is dragged by her hair accross the fields behind a wild horse was a rather disagreable feature.”

source Susan Dalton : Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 169 ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 126 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 269, pic

Date de la publication électronique : 07 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004