La Désespérée  –  1906

Fiche générale

Affiche
  • Autre titre : La Desesperada (a Spanish title) ; Desperate Girl
  • Numéro de film : 1573
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Autre titre : La Desesperada (a Spanish title) ; Desperate Girl
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

    Fiche technique

    Résumé et notes

    • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
    • Métrage : 190 m ; 623.2 f.
    • Code télégraphique : Burgrave

    RÉSUMÉ

    La nouvelle servante vient d’arriver et le fermier a chargé son fils de lui faire faire le tour de la maison. “Surtout, sois sérieux” lui recommanda-t-il. Mais hélas ! cette recommandation n’est pas écoutée et le jeune homme a tôt fait de séduire la pauvre fille sans défense. Il l’aime cependant et quand, sur le point d’être mère, il la surprend en train de coudre un petit bonnet d’enfant, il n’hésite pas et va demander de suite au père de recevoir à son foyer celle qui lui a donné son amour et sa vie. Mais devant le vieux fermier la scène change : l’homme avare, auquel le seul amour de la terre tient au coeur, refuse d’entendre raison et répond aux prières de son fils en chassant la malheureuse hors de sa maison. Elle part, pauvre pécheresse, vers l’hospice prochain, demander à la charité des étrangers asile et repos. À l’hospice, dans le lit aux grands rideaux, un petit enfant rose et blond, tendre innocent, ignorant des malheurs qu’a causé sa naissance, réconforte à présent le coeur de la pauvre fille. Elle veut vivre pour son fils et, bien faible encore, portant dans ses bras le cher marmot, elle retourne au pays. Un nouveau refus du vieillard inflexible et dur l’y attendait. Alors, désespérée, seule au monde avec un petit être qu’il va falloir nourrir, elle se résoud au suicide et se laisse glisser dans l’étang voisin du village. Mais l’amoureux avait deviné sa détresse et veillait : aidé de quelques courageux paysans, il sauve la jeune femme et la ramène au foyer paternel. Le vieillard, maintenant grand-père, se laisse attendrir, pardonne et ouvre ses bras aux deux jeunes gens.

    D'après Susan Dalton : A farmer disowns his son when the boy gets a girl pregnant, but his heart softens when he sees his grandchild.

    En savoir plus

    source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément d’octobre 1906 ; Sorties  : 1 - American Vitographe, Renaissance Music-Hall, Paris 16.11.1906 ; 2 - Cinematografo Mondiale The Royal Vio, Teatro Fenice, Trieste, 6 au 24.2.1907 ; Note  : À la fin du sujet, Pathé indiquait  : “Cette scène se déroule dans le décor rustique des provinces bretonnes et le pittoresque du costume ajoute à ce drame émouvant une note artistique.”

    source Susan Dalton : Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 170 ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 128 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 271-272, y sum pic

    Date de la publication électronique : 07 octobre 2008
    Sources :
    • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004