Pauvre instituteur  –  anonyme  –  1906

Fiche générale

Affiche
  • Autre titre : The Poor Teacher ; Pobre Maestro (a Spanish title) ; Ein Armer Lehrer
  • Numéro de film : 1582
  • Genre : Sènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : anonyme

Production

  • Autre titre : The Poor Teacher ; Pobre Maestro (a Spanish title) ; Ein Armer Lehrer
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : anonyme

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Sènes dramatiques et réalistes (8ème Série)
  • Métrage : 125 m ; 410.0 f.
  • Code télégraphique : Circuit

RÉSUMÉ

“Ma chère mère, je t’envoie ces 20 francs péniblement économisés sur mon maigre salaire. Prends confiance, mère, nous connaîtrons bientôt, j’espère des jours meilleurs.” Tandis que la bonne vieille, là-bas, lit et relit ces lignes, la vie pâle du fils se déroule dans la grande bâtisse du collège, au milieu de son peuple de gamins effrontés et moqueurs. Il était pour eux l’ennemi, le “Pion” : à la récréation, cette nuée de polissons lui faisait mille et mille misères.Un jour, l’entêtement d’un enfant fit perdre toute patience au jeune homme et il esquissa le geste de le prendre à l’oreille pour le faire sortir de son banc. L’inspecteur, qui entrait à ce moment, le chassa sur l’heure après lui avoir infligé une verte réprimande devant toute la classe. Le malheureux, pâle de honte, dévorait son humiliation en silence. Mais dès qu’il fut dehors, ses larmes éclatèrent. Il courut d’un trait jusqu’à sa chambre en étouffant ses sanglots. Qu’allait devenir sa pauvre mère ! Pendant ce temps, les enfants, ivres de liberté avaient envahi la classe. Sur le pupitre du maître, une lettre restait ouverte : “Mon bon petit gars, j’ai bien reçu ton mandat de 20 francs dont j’avais grand besoin. Merci de tout mon coeur, mon petit ; mais ne te prive pas trop pour moi bien que tu sois mon unique soutien.” Les gamins, touchés, bons petits cœurs dans le fond, demandèrent et obtinrent, en confessant leurs mé chancetés passées, la réhabilitation de leur maître.

D'après Susan Dalton : Through the pranks of his students, a teacher becomes dismissed by the prinicipal. After his last lesson, two of his pupils look through his desk and find a letter from his mother. They race to the principal's office, so they save their teacher's job.

En savoir plus

source Henri Bousquet : Sujet dans le Supplément de novembre-décembre 1906 ; Sorties  : 1 - American Vitographe, Renaissance Music-Hall, Paris, 23.11.1906 ; 2 - Royal View, Eden-Cirque, Toulon, 16.12.1906

source Susan Dalton : Films Pathé frères - Supplément. Paris: Pathé, Novembre-Décembre, 1906.,p 030-031, pic ; Catalogo, Pathé frères Films, Barcelona, 1907, p 129 ; Pathé frères: I film della produzione Pathé (1896-1914), Volume 1, p 171 ; Films Pathé frères. Paris: Pathé, 1907., p 302 ; Pathe é frères, Kinematographen und Films. Berlin : Pathé, December, 1908

Date de la publication électronique : 07 octobre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004