Le Jupon de la voisine  –  Georges Monca  –  1910

Fiche générale

  • Titre de travail : Le Monsieur aux pourboires
  • Numéro de film : 3646
  • Genre : Scène comique
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Monca
  • Interprètes : Prince (M. Ladre)
    Émile Milo (le garçon d’hôtel)
    Benoît
    Moricey
    Thérèse Cernay (l’avocate)
    Andrée Marly (Mme Ladre)

Production

  • Titre de travail : Le Monsieur aux pourboires
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Monca
  • Interprètes :Prince (M. Ladre)
    Émile Milo (le garçon d’hôtel)
    Benoît
    Moricey
    Thérèse Cernay (l’avocate)
    Andrée Marly (Mme Ladre)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 240 m ; 787.2 f.
  • Code télégraphique : Malaise

RÉSUMÉ

M. Ladre est parti en voyage. Son épouse, jalouse, lui télégraphie pour qu’il revienne. M. Ladre se prépare donc à quitter son hôtel mais “oublie” de donner un pourboire au garçon d’hôtel et à la femme de chambre. Celle-ci, par vengeance, glisse dans sa valise un vaporeux jupon qui appartient à la femme d’un avocat qui quitte l’hôtel en même temps. De retour chez lui, M. Ladre obtient une réception mouvementée. Mme Ladre, armée du jupon, va consulter un avocat. La femme de ce dernier pénètre dans le bureau et, ignorante de l’affaire, reconnaît son jupon et en réclame la restitution, ce qui provoque une deuxième crise. M. Ladre est aussitôt convoqué et les deux couples excités s’embrouillent dans leurs explications. Des coups et des égratignures sont échangées. Enfin, ils décident d’aller à l’hôtel et M. Ladre fait subir au valet un contre interrogatoire. Celui-ci refuse de parler avant que sa paume soit bien “graissée”. M. Ladre, peu disposé à cela, doit cependant débourser sur quoi, le valet incontinent disparaît brusquement avec son secret. La femme de chambre alors raconte toute l’histoire aux victimes indi­gnées du préposé aux chaussures et qui obtiennent par vengeance son renvoi. M. Ladre, après cela, est résolu désormais à ne point oublier le sacré-saint pourboire.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 100, 23.7.1910

Compte rendu : The Bioscope, 23.6.1910

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914, (1910-1911), Henri Bousquet |p 306

Date de la publication électronique :20 November 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004