Le Parjure  –  1910

Fiche générale

  • Numéro de film : 3672
  • Genre : Comédie dramatique
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie dramatique
  • Métrage : 170 m ; 557.6 f.
  • Code télégraphique : Malpighie

RÉSUMÉ

Un bateau de pêche se fracasse sur les rochers et le seul survivant est un jeune garçon dont le père a été emporté avec les autres membres de l’équipage. Sur le chemin de leur maison, sa mère lui fait jurer qu’il n’ira jamais plus en mer. Les années passent et le fils est resté fidèle à son vœu. Il travaille au moulin et il en est récompensé en gagnant le cœur de la fille du meunier mais celui-ci ne voit pas cette idylle d’un œil favorable. Catherine, un jour, est prise par la marée et le père implore le garçon de lui porter aide. Le jeune homme, prisonnier de son vœu, demande à sa mère la permission de briser son serment. La veuve hésite mais elle accepte au dernier instant. Catherine est sauvée. Le père pour prouver sa gratitude accorde la main de sa fille à son aide.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 102, 6.8.1910

Compte rendu : The Bioscope, 7.7.1910

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914, (1910-1911), Henri Bousquet |p 311

Date de la publication électronique :24 November 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004