Naïs Micoulin  –  1910

Fiche générale

  • Numéro de film : 3685
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8me Série)
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Adaptation :D’après la nouvelle homonyme d’Émile Zola (1884)

Production

  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Adaptation :D’après la nouvelle homonyme d’Émile Zola (1884)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8me Série)
  • Métrage : 120 m ; 393.6 f.
  • Code télégraphique : Manant

RÉSUMÉ

Toine, l’idiot du village est amoureux de Naïs la fille de Micoulin le fermier. Naïs est fraîche et jolie et, lorsque Frédéric, le fils du propriétaire de la ferme vient passer ses vacances, le garçon et la fille tombent violemment amoureux l’un de l’autre. Mais leur amour est vite connu du fermier qui cherche un plan pour se venger. Il tuera Frédéric d’un coup de fusil dans le dos pendant une partie de chasse. Naïs cependant a des soupçons et demande à Toine de veiller sur Frédéric. Toine, bien que malheureux accepte. Un matin, Frédéric et Naïs trouvent les corps mutilés de Toine et du père de Naïs étroitement enlacés au fond du ravin.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 103, 13.8.1910

Sujet dans le Bulletin Pathé, n°153, 3.10.1910

Sortie :  Cinéma Pathé, Limoges, 16.12.1910

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914, (1910-1911), Henri Bousquet |p 313 |y sum

Date de la publication électronique :24 November 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004