La Pile électrique de Léontine  –  1910

Fiche générale

  • Numéro de film : 3836
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 120 m
  • Code télégraphique : Mécontent

RÉSUMÉ

L’incorrigible Léontine est devenue propriétaire d’une pile électrique qu’elle essaye immédiatement sur deux vieilles dames. Les pauvres femmes se mettent à tourner et à tourner pour finalement tomber sur le sol pendant que Léontine s’enfuit à la recherche de nouvelles vic­times. Elle les trouve dans un groupe de joyeux éméchés à la terrasse d’un café. Et pendant quelques secondes alors que Léontine est tout près avec sa pile, ils se mettent à danser une gigue désordonnée. Puis un détache­ment de soldats est soudain galvanisé dans une activité fébrile. Des charpentiers sur un chantier, un homme avec son cheval et sa charrette sont également victimes de la pile électrique de Léontine. Enfin, Léontine est attrapée et amenée au poste de police mais elle reprend possession de sa pile et une fois de plus ses victimes se mettent à tourner frénétiquement et ce jusqu’à ce que la pièce soit vide. Elle s’enfuit alors par une fenêtre d’où elle aperçoit ses accusateurs en tas sur le trottoir. Elle saisit alors un seau d’eau qui se trouvait là et le vide sur eux.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 113, 22.10.1910 Compte rendu  : The Bioscope, 15.9.1910

Date de la publication électronique :25 November 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004