La Légende des trois cognées  –  1910

Fiche générale

  • Numéro de film : 3887
  • Genre : Scène de féerie
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL) / Série d’Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL) / Série d’Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène de féerie
  • Métrage : 115 m dont 101 en couleurs
  • Code télégraphique : Ménétrier

RÉSUMÉ

Pierrot le bûcheron gambade le long de la rivière avec Colombine. Mais leur promenade se termine en désastre pour Colombine qui, en essayant d’attraper la hache de Pierrot, est entraînée en arrière par son poids et disparaît dans la rivière. Pauvre Pierrot implore l’aide des Dieux et Mercure lui apparaît. Deux nymphes sont appelées. L’une lui donne une hache d’argent pendant que la seconde lui en donne une en or. Pierrot les refuse disant qu’il ne peut gagner son pain avec elles. Sur ce, Mercure restitue sa hache de bronze à Pierrot et lui rend également Colombine. Les deux amoureux s’embrassent et lors­qu’ils se retournent pour remercier le Dieu, celui-ci a disparu leur laissant les haches d’or et d’argent. Nymphes et Fées apparaissent pour couronner le bonheur du couple dans une scène finale avec profusion de fleurs, danses et réjouissances.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 118, 26.11.1910

Compte rendu  : The Bioscope, 20.10.1910

Date de la publication électronique :25 November 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004