La Mort civile  –  Gerolamo Lo Savio  –  1910

Fiche générale

  • Titre original : La morte civile
  • Numéro de film : 3968
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Il Film d’Arte Italiana / Série d’Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Gerolamo Lo Savio
  • Interprètes : Ermete Novelli (Corrado)
    Franco Liberati (Alonzo)
    Olga Giannini Novelli (Rosalia)
    Francesca Bertini (la fille de Corrado)
    Ferruccio Garavaglia
    Giannina Chiantoni
  • Adaptation :Ugo Falena d’après le roman de Paolo Giacometti (1861)

Production

  • Titre original : La morte civile
  • Production :Il Film d’Arte Italiana / Série d’Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Gerolamo Lo Savio
  • Adaptation :Ugo Falena d’après le roman de Paolo Giacometti (1861)
  • Interprètes :Ermete Novelli (Corrado)
    Franco Liberati (Alonzo)
    Olga Giannini Novelli (Rosalia)
    Francesca Bertini (la fille de Corrado)
    Ferruccio Garavaglia
    Giannina Chiantoni

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 250 m
  • Code télégraphique : Migraine

RÉSUMÉ

Afin d’échapper à la colère de son frère qui n’approuve pas son mariage secret avec l’italien Corrado, Rosalia s’enfuit avec sa fille et son mari. Celui-ci, au cours d’une discussion, tue son beau-frère qui les a rejoints. Condam­né à perpétuité, Corrado, au bout de treize ans, parvient à s’enfuir et, ayant dépisté la police, il se réfugie quelque temps dans un couvent. Reconnu par le supérieur, l’évadé apprend de lui ce que sont devenues sa femme et son enfant que le docteur Palmiéri a adoptée. Corrado, se méprenant sur les sentiments de ce dernier se rend chez lui pour l’insulter et lui reprendre sa fille. Palmiéri peut heureusement se disculper. D’ailleurs, l’ex-prisonnier n’existe plus pour la loi et se trouve de par sa condam­nation déchu de la puissance paternelle. Va-t-il, en causant un scandale, anéantir pour jamais le bonheur de sa fille ? L’amour paternel triomphe. Corrado consent à céder ses droits au bienfaiteur de sa fille. Mais brisé par tant d’émotions, le malheureux succombe et meurt en bénissant son enfant.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 123, 31.12.1910

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 6 au 12.1.1911

Date de la publication électronique :26 November 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004