Ma bonne a une âme d’artiste  –  1910

Fiche générale

  • Numéro de film : 3958
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 155 m
  • Code télégraphique : Microbe

RÉSUMÉ

Clorinde Dupied, bonne à tout faire… poétesse et musi­cienne à ses heures, entre en place chez les prosaïques époux Durand. Dégoûtée de ses occupations vulgaires, elle abandonne balai et plumeau, ouvre le piano et se laisse emporter par l’inspiration sans entendre ses maîtres qui carillonnent depuis une heure. En désespoir de cause, ceux-ci font venir un serrurier et c’est, drapée à l’antique dans la portière du salon, couronnée de roses et jouant du luth en déclamant une poésie d’Homère que les Durand retrouvent leur bonne. Ils pardonnent pour cette fois. Mais est-ce la faute de Clorinde si elle a une âme d’artis­te et si, inspirée par les Muses, elle laisse le feu prendre dans la cheminée ? Arrachée à son rêve par l’intervention des pompiers l’infortunée Clorinde se retrouve avec ses malles et ses vêtements dans la rue sans avoir achevé son grand poème.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 124, 7.1.1911

Date de la publication électronique :27 November 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004