Poudre de vitesse  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4068
  • Genre : Scène comique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Comica
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Comica
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 75 m
  • Code télégraphique : Modifier

RÉSUMÉ

Gavroche a trouvé, dans les laboratoires d’un vieux savant, une poudre merveilleuse dont les effets se tradui­sent par une accélération intense de la vitesse. Avec cette poudre, Gavroche s’amuse à mystifier les passants. Un concierge, abandonnant sa douce flânerie, se met à cirer avec une énergie endiablée ; le match de deux boxeurs de­vient frénétique ; une ronde de fillettes est emportée dans un tourbillon vertigineux. Enfin, Gavroche, dénoncé et poursuivi par des agents, absorbe un peu de la poudre mirifique et part à une allure de train rapide. Malheureu­sement pour lui, il laisse tomber la précieuse poudre et les agents, en ayant prisé à leur tour, s’emparent du petit mystificateur.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 130, 18.2.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 3

Sortie  : Omnia Pathé, Paris, 24.2 au 2.3.1911

Date de la publication électronique :04 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004