Ah! Quel plaisir d’avoir un chien  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4070
  • Production : Nizza
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Nizza
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

    Fiche technique

    Résumé et notes

    • Métrage : 170 m
    • Code télégraphique :

    RÉSUMÉ

    M. et Mme Durand, devenus propriétaires après une vie de labeur font l’acquisition d’un chien de garde. Moustache, c’est son nom, est un terrible défenseur qui tient en respect ses nouveaux maîtres et leur montre des crocs redoutables. M. et Mme Durand, désormais rassurés, sortent sans crainte des voleurs. Justement, deux individus s’introduisent dans la maison en leur absence. Mais Moustache, qui a jusqu’alors vécu dans un milieu assez interlope, adore les apaches. Il les regarde cambrioler d’un œil paterne et les approuve même d’un bon coup de langue. Par contre, la vue des gendarmes le rend furieux et il donne une chasse sans merci aux deux Pandores, venus pour constater le délit. Après une randonnée aussi pittoresque que mouvementée, le chien anarchiste revient au logis de son ancien maître et se refuse désormais à servir chez des bourgeois.

    En savoir plus

    Annoncé dans Ciné-Journal, n° 130, 18.2.1911

    Sujet dans le Bulletin Pathé n° 3

    Sortie  : Omnia Pathé, Paris, 24.2 au 2.3.1911

    Date de la publication électronique : 04 décembre 2008
    Sources :
    • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004