Une cheminée bien ramonée  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4105
  • Genre : Scène comique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Comica
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Comica
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 125 m
  • Code télégraphique : Mômerie

RÉSUMÉ

La cheminée des Durand ne tire pas. Elle répand à chaque sollicitation, d’épais nuages de fumée, sans pitié pour les deux époux, travestis en Esquimaux. M. Durand Aristide, en désespoir de cause, affiche à sa porte un écriteau : “On demande un ramoneur.” Deux solides auvergnats se présentent et ramonent vigoureusement la cheminée récalcitrante. Enfin, frileusement, Mme Durand s’approche du foyer où Aristide est en train d’allumer un bon feu, lorsqu’elle voit, soudain, son époux, attiré par une force invincible, disparaître dans la cheminée, en même temps que tous les objets contenus dans la pièce et Mme Durand elle-même, aspirés comme des fétus de paille, sont engloutis par le monstre. Cette fois, ça tire trop. Le concierge, des voisins attirés par le vacarme subissent le même sort et, il ne faut pas moins que le secours des pompiers pour délivrer les malheureuses victimes de cette cheminée trop bien ramonée.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 133, 11.3.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 6

Sortie  : Théâtre Omnia, Rouen, 19 au 25.4.1911

Date de la publication électronique :04 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004