Philémon et Baucis  –  Georges Denola  –  1911

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 4131
  • Genre : Scène mythologique
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Denola
  • Interprètes : René Alexandre (Jupiter)
    Romuald Joubé (Philémon)
    Henri Bosc
    Jeanne Delvair (Baucis)
    Gabrielle Chalon
    la petite Maria Fromet et une cinquantaine de figurants.
  • Adaptation :Daniel Riche d’après La Fontaine
  • Directeur de la photographie : Pierre Trimbach

Production

  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Denola
  • Adaptation :Daniel Riche d’après La Fontaine
  • Interprètes :René Alexandre (Jupiter)
    Romuald Joubé (Philémon)
    Henri Bosc
    Jeanne Delvair (Baucis)
    Gabrielle Chalon
    la petite Maria Fromet et une cinquantaine de figurants.

Fiche technique

  • Photographie :Pierre Trimbach

Résumé et notes

  • Genre : Scène mythologique
  • Métrage : 170 m dont 135 en couleurs
  • Code télégraphique : Monolithe

RÉSUMÉ

Cette aimable fantaisie mythologique est l’histoire de deux époux de Phrygie, pauvres et accablés d’années, que La Fontaine nous dépeint dans son poème de Philémon et Baucis : Hyménée et l’Amour, par des désirs constants Avaient uni leurs cœurs dès leur plus doux printemps Ni le temps, ni l’hymen n’éteignirent leur flamme. Jupiter et Mercure, voyageant sous la forme humaine, viennent leur demander l’hospitalité qui leur a été refusée partout. Les deux vieux époux accueillent de leur mieux ces hôtes imprévus et, le lendemain, sur leur demande, les accompagnent sur une colline du voisinage, d’où ils voient tout le bourg et les environs en proie aux flammes, excepté leur petite cabane, changée en un temple. Jupiter, s’étant fait connaître, promet à ce couple pieux et humain de lui accorder ce qu’il demanderait. Les deux époux souhaitent pour toute faveur de devenir les ministres du nouveau temple et de ne pas mourir l’un sans l’autre. Lorsqu’ils eurent atteint l’extrême vieillesse, Baucis devint tilleul, tandis que Philémon se métamorphosait en chêne.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 135, 25.3.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 8

Sortie  : Théâtre National Pathé, Bordeaux, 23.5.1911

Date de la publication électronique :08 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004