La Fillette et la poupée  –  Camille de Morlhon  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4142
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Camille de Morlhon
  • Scénario :Camille de Morlhon

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Camille de Morlhon
  • Scénario :Camille de Morlhon

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 205 m
  • Code télégraphique : Montreur

RÉSUMÉ

Les inondations ont chassé de leur logis la petite Colette et sa mère. Réunies dans un local aménagé par la charité privée, les deux sinistrées, lamentables épaves, pleurent sur leur ruine. La petite Colette, elle, regrette sa poupée, son seul jouet d’enfant pauvre, que sa maman ne lui a pas permis d’emporter. Elle la voit, noyée par le flot qui monte, entraînée par le courant, charriée parmi d’autres épaves, à jamais perdue pour elle et son cœur se serre à se briser. Tout à coup, une idée lui vient, et, résolue, profitant de l’accablement de sa mère, l’enfant s’échappe, court à une barque amarrée dans une rue inondée. Elle saute dans l’embarcation, manœuvre les rames et aborde devant une porte déjà presque submergée. Colette en courant monte les escaliers et arrache sa chère poupée à son triste destin. Mais soudain, elle entend des cris qui s’échappent d’un appartement voisin. Surprise, inquiète, la fillette pénètre dans une pièce, où elle trouve un bébé dans son berceau. Colette, d’un mouvement instinctif, dépose sa poupée et prend dans ses bras le petit bonhom­me. Mais comment porter ses deux fardeaux ? Elle essaie vainement de les charger l’un et l’autre sur ses bras ; il faut faire un choix. La petite n’hésite pas longtemps ; elle embrasse tendrement sa chère poupée et la sacrifie à la poupée vivante que le Ciel lui envoie. Et la joie de la mère, que son travail avait retenue tout le jour au dehors, en retrouvant sain et sauf l’enfant qu’elle avait cru perdu, récompense largement la fillette de son généreux mouvement.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 133, 11.3.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 7

Sortie  : Théâtre National Pathé, Bordeaux, 9.5.1911

Date de la publication électronique :08 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004