Fabrication des dragées  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4287
  • Genre : Scène d'industrie
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène d'industrie
  • Métrage : 100 m couleurs
  • Code télégraphique : Nécrobie

RÉSUMÉ

Toute une ruche ouvrière s’active à la fabrication des dragées qui exige de multiples opérations ; le mondage fait disparaître la pellicule recouvrant l’amande ; le gros­sissage consiste à recouvrer l’amande de sucre ; le blan­chissage, à ajouter dans la bassine de l’amidon et à faire sécher à l’étuve ; le remplissage à recouvrir les amandes blanchies d’un sirop. Le lissage, qui constitue la dernière opération, se fait par des additions successives de charges de sucre à lisser. Il ne reste plus qu’à… déguster les dra­gées qui, aux baptêmes et aux fêtes, seront offertes dans d’élégants drageoirs, vaisseau, coupe ou plat d’orfèvrerie ou de saxe.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n° 146, 10.6.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 19

Sortie  : Théâtre Omnia, Rouen, 19 au 25.7.1911

Date de la publication électronique :10 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004