La Ruse de Miss Plumcake  –  Georges Denola  –  1911

Fiche générale

  • Titre original : A qui l'héritière?
  • Numéro de film : 4375
  • Genre : Scène comique
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Denola
  • Interprètes : Charles LorrainMistinguett
    Andrée PascalCharles Dechamps
    Baron filsEmile Milo
    Felix GandéraFernand Tauffenberger...
  • Scénario :René Chavance

Production

  • Titre original : A qui l'héritière?
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Denola
  • Scénario :René Chavance
  • Interprètes :Charles LorrainMistinguett
    Andrée PascalCharles Dechamps
    Baron filsEmile Milo
    Felix GandéraFernand Tauffenberger
    BrunaisGabrielle Lange
    Cécile BarréMassilia

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 180 m
  • Code télégraphique : Nursery

RÉSUMÉ

Miss Plumcake, richissime américaine, débarque à Paris où son arrivée est claironnée par l’indiscrétion des échos mondains. La jeune étrangère, furieuse de voir son inco­gnito dévoilé, échange ses vêtements contre ceux de sa gouvernante, afin de donner le change aux coureurs de dot qui l’entourent et la courtisent dès son arrivée. Tandis que la gouvernante est fêtée par une cour d’adorateurs qui applaudissent servilement à chacune de ses excen­tricités, Miss Plumcake reste seule, abandonnée dans un coin. Cependant, l’un des chevaliers servants de l’héri­tière, le vicomte de Vielsouche que son oncle a poussé, à son corps défendant, dans les bras de la riche héritière, dégoûté par la tenue déplorable de celle-ci, revient auprès de la demoiselle de compagnie, qui l’a conquis. De plus en plus épris, il s’empresse auprès de la délaissée, prêt à lui offrir son nom, lorsque Miss Plumcake s’échappe de ses bras. Elle met fin au scandale que provoque sa gouvernante qui s’est toquée d’un tzigane, à la confusion des coureurs de dot. Quant au vicomte, il n’ose plus pré­tendre à la main de la riche héritière. C’est elle qui va le chercher dans le coin où il s’est réfugié et le présente à tous comme son fiancé.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 152, 22.7.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 25

Sortie  : Omnia Pathé, Paris, 28.7 au 3.8.1911

Date de la publication électronique :15 décembre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004