Le Mémorial de Sainte Hélène  ou la captivité de Napoléon  –  Michel Carré  –  1911

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 4486
  • Genre : Scène historique
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Michel Carré
  • Interprètes : Laroche (Napoléon)
    Georges Tréville (Hudson Lowe)
    Roger Monteaux (Blackeney)
    Émile Milo
    Herman Grégoire
    Sainrat...
  • Adaptation :D’après le drame de Michel Carré et Jules Barbier (1852)
  • Directeur de la photographie : Pierre Trimbach

Production

  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Michel Carré
  • Adaptation :D’après le drame de Michel Carré et Jules Barbier (1852)
  • Interprètes :Laroche (Napoléon)
    Georges Tréville (Hudson Lowe)
    Roger Monteaux (Blackeney)
    Émile Milo
    Herman Grégoire
    Sainrat
    Mévisto
    Dupont-Morgan
    Eugénie Nau
    Charlotte Barbier
    Maria Fromet
    Madeleine Fromet

Fiche technique

  • Photographie :Pierre Trimbach

Résumé et notes

  • Genre : Scène historique
  • Métrage : 610 m
  • Code télégraphique : Ophtalmie

RÉSUMÉ

Exilé dans l’île de Sainte Hélène, Napoléon, entouré de généraux et d’amis fidèles, vit du souvenir de son écla­tante épopée. Mais, persécuté par le gouverneur de l’île Sir Hudson Lowe, complètement atteint dans sa santé, sa pensée et ses affections, le grand empereur déchu ne tarde pas à succomber au climat meurtrier de l’île. Tout ce drame, aux portraits vifs et exacts, aux anecdotes véri­diques, s’évoque à nos yeux avec un intérêt passionnant et une admirable puissance.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 159, 9.9.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 32

Sortie  : Omnia Pathé, Paris, 15 au 21.9.1911 Pierre Trimbach dans son livre de souvenirs attribue la mise en scène à Albert Capellani et indique Maximilien Charlier dans le rôle de Napoléon.- Les noms des deux acteurs principaux cités m’ont été fournis dans l’annonce de la sortie à Bordeaux du film le 31.10. Dans sa rubrique Les Films tels qu’ils sont, Le Courrier cinématographique n° 9 du 9.11.1911 critiquait le film en ces termes  : …serait tout à fait remarquable si la pre­mière partie n’en était pas monotone. Le dénouement est touchant et superbement rendu”

Date de la publication électronique :15 décembre 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004