Faust sauvé des enfers  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4749
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 145 m
  • Code télégraphique : Parment

RÉSUMÉ

Faust, expiant au fond des enfers les péchés de sa vie terrestre, est tourmenté par le regret de n’avoir pas vu Paris. Se montrant bon diable, Satan accède au désir de son sujet et tous deux se trouvent transportés au milieu de la moderne Babylone. Faust s’émerveille des beautés de la capitale, lorsqu’en visitant le mystérieux Paris noctur­ne, il rencontre une malheureuse que la misère pousse au suicide. Au moment où elle va se jeter dans l’eau sombre du fleuve, deux souteneurs se jettent sur la désespérée et l’entraînent dans un bouge. Le cœur de Faust s’émeut. Protégé par son puissant ami, il parvient à délivrer la jeune femme de ses persécuteurs et découvre qu’elle est une ouvrière honnête et laborieuse. Satan l’incite en vain à poursuivre son œuvre séductrice. Faust se contente de déposer dans l’humble logis un coffret plein d’or. Ayant ainsi racheté sa faute passée par une bonne action, le Ciel lui ouvre ses portes, tandis que Satan, confondu, va cacher au fond des Enfers sa redoutable colère.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 174, 23.12.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 46

Date de la publication électronique :18 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004