Polyeucte  –  Camille de Morlhon  –  1911

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 4700
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Série d’Art Pathé Frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Camille de Morlhon
  • Interprètes : Paul Franck (Polyeucte)
    Louis Ravet
    Georges Dorival
    Henri Etiévant
    Jeanne Delvair (Pauline)
  • Adaptation :Camille de Morlhon d’après la tragédie de Pierre Corneille (1643)

Production

  • Production :Série d’Art Pathé Frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Camille de Morlhon
  • Adaptation :Camille de Morlhon d’après la tragédie de Pierre Corneille (1643)
  • Interprètes :Paul Franck (Polyeucte)
    Louis Ravet
    Georges Dorival
    Henri Etiévant
    Jeanne Delvair (Pauline)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 415 m dont 367 en couleurs
  • Code télégraphique : Panorama

RÉSUMÉ

Pauline, fille du proconsul romain Félix qui a l’ordre de l’empereur Décius de poursuivre les chrétiens, aime en secret Polyeucte, qu’un apôtre a entraîné au baptême et l’épouse secrètement. Pauline a d’abord été fiancée à Sévère, dont elle est aimée. Celui-ci, apprenant la conver­sion de Polyeucte le dénonce à Félix, qui, afin de démas­quer les chrétiens, ordonne que toute la population se prosterne devant le temple de Mercure. Polyeucte, néo­phyte ardent, en profite pour proclamer sa foi publi­quement et brise les idoles. Il est jeté en prison. Pauline essaye en vain de l’attendrir au nom de son amour. Polyeucte refuse de s’incliner devant les dieux qu’il a abjurés et il est condamné à mort par ordre de Félix. Pauline, pour partager le sort de Polyeucte, se fait chré­tienne et les deux époux sont unis dans la mort.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 176, 6.1.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 48

Sortie  : Omnia Pathé, Paris, 4 au 10.1.1912

Date de la publication électronique :22 June 2010
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004