La Marâtre  –  1911

Fiche générale

  • Titre original : The Stepsister (1.7.1911)
  • Numéro de film : 4782
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :American Kinema
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Titre original : The Stepsister (1.7.1911)
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :American Kinema
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 280 m
  • Code télégraphique : Parvis

RÉSUMÉ

Le père de Suzy Rowing, ayant perdu sa femme, se laisse consoler par une jeune veuve qui a, comme lui, une fille Andrée. Andrée a le même âge que Suzy. Mais tandis que celle-ci est douce et aimante, l’autre est, à l’exemple de sa mère, froide, jalouse et acariâtre. De ce jour, la vie de­vient intolérable pour la pauvre Suzy. La mère et la fille s’installent confortablement, mènent une vie de plaisirs et font de la jeunesse de Suzy un véritable calvaire. Cepen­dant, la nouvelle Mrs Rowing a décidé de marier sa fille. Un excellent parti se présente, Sir Max Erving. Il vient faire sa cour à Andrée lorsqu’il rencontre Suzy. La grâce et la douceur de la jeune fille le séduisent bien davantage que la coquetterie et l’aplomb d’Andrée. Il s’en éprend follement. Mais l’échec de sa fille et le succès de sa belle-fille portent à son comble l’exaspération de la ma­râtre. Deux ans après, John Rowing meurt. Délivrée de toute contrainte, Mrs Rowing chasse alors sa belle-fille sans pitié. Suzy, ignorante de ses droits, va quitter la maison paternelle, emportant son seul bien : le portrait de sa mère. Sur ces entrefaites, arrive Max Erving qui vient faire une visite de condoléances. Il apprend la triste situation de la jeune fille désormais seule au monde ; il lui offre son nom. Le bonheur commence à sourire à l’orphe­line. Mais un coup de théâtre se produit à la lecture du testament où le défunt lègue à sa fille sa propriété et les deux tiers de ses biens. Au paroxysme de la colère, les deux mégères doivent à leur tour quitter le toit familial.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 179, 27.1.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 51

Date de la publication électronique :06 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004