Le Cambrioleur en voit de dures  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4786
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Nizza
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Nizza
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Métrage : 120 m
  • Code télégraphique : Passager

RÉSUMÉ

Bob, honnête cambrioleur syndiqué, est surpris dans l’exercice de ses fonctions, alors qu’il s’introduit par une lucarne dans le logis où il doit opérer. Un locataire ré­calcitrant le saisit par les jambes. Bob a toutes les peines à se sortir de cette situation des plus pénibles pour un cambrioleur qui se respecte. Mais enfin, il s’échappe, non sans voir à ses trousses une meute de poursuivants. Bob descend le long d’une gouttière et arrive chez un embal­leur où une caisse ouverte lui offre à propos un abri. Mais sa mauvaise étoile veut qu’il soit emballé, ficelé et expé­dié avec d’autres colis. Il vient échouer dans les profon­deurs d’une sombre cave où il parvient enfin à sortir de sa prison de bois. Bob, après tant d’émotions, n’est pas fâché de fêter Bacchus, son dieu favori. Il l’honore tant et si bien que ses poursuivants le retrouvent soufflé comme une outre. Ils le mettent en perce et s’abreuvent à cette source improvisée.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 179, 27.1.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 51

Date de la publication électronique :06 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004