Nuages et rayon de soleil  –  Henry King  –  1917

Fiche générale

  • Titre original : Shadows and Sunshine
  • Numéro de film : 7964
  • Genre : Comédie
  • Production :Balboa Films
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Henry King
  • Interprètes : Marie Osborne (Marie)
    Lucy Payton (sa mère) Daniel Gilfether (Gilbert Jackson
    le grand-père)
    Mollie McConnell (Amelia Jackson
    la grand-mère)
    Henry King (le père)
    Robert Henry Grey

Production

  • Titre original : Shadows and Sunshine
  • Production :Balboa Films
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Henry King
  • Interprètes :Marie Osborne (Marie)
    Lucy Payton (sa mère) Daniel Gilfether (Gilbert Jackson
    le grand-père)
    Mollie McConnell (Amelia Jackson
    la grand-mère)
    Henry King (le père)
    Robert Henry Grey

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : (1 035 m)

RÉSUMÉ

M. et Mrs Jackson ont un grand fils, David qui vient de se marier à leur insu avec une jeune ouvrière. M. Jackson, furieux à cette nouvelle, chasse son fils de la maison paternelle. Les années s’écoulent. Mrs Jackson n’a pas pardonné à son mari de l’avoir séparé de son fils et les deux vieux époux vivent comme deux étrangers sous le même toit. Dans un cottage voisin habite, avec sa mère, la petite Marie, que sa gaîté et ses cheveux d’or ont fait surnommer Brin de Soleil. L’enfant fait de fréquentes incursions dans le domaine voisin. Sa présence, peu à peu, devient nécessaire à la vieillesse assombrie de M. Jackson. Mrs Jackson, de son côté, rêve de garder auprès d’elle la fillette et elle demande à la maman de venir habiter auprès d’elle, en qualité de dame de compagnie. Un jour, M. Jackson fait rechercher son fils et lui écrit en le suppliant d’oublier ses torts et de revenir. Pas de réponse. Pour mettre le comble à leur anxiété, Brin de Soleil disparaît. Enfin, un coup de sonnette retentit : c’est David qui se précipite dans les bras de la dame de compagnie ! Et les Jackson ne tardent pas à découvrir que Brin de Soleil est leur petite fille. Cependant il y a une ombre à leur bonheur : on ne retrouve pas Brin de Soleil. Et c’est le chien Bobby qui retrouve la petite fille qui est tombée dans une malle dont le lourd couvercle s’est refermé sur elle. Mais l’enfant est saine et sauve.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, n° 64 et dans Catalogue de l’A.F.I., page 823,

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 415/111, 28.7.1917

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 1 au 6.9.1917

Date de la publication électronique :03 septembre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004