Par la vérité  –  Maurice de Feraudy et Gaston Leprieur  –  1917

Fiche générale

  • Numéro de film : 8019
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Films Molière
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Maurice de Feraudy et Gaston Leprieur
  • Interprètes : Paul Mounet (Révérend Père Aurégan)
    Marcelle Géniat (Suzanne Laubespin)
    Paule Andral (Aurélie Chéraine)
    Fernande Diamand
    Jeanne Even
    Andrée de Chauveron
    Béatrice Bretty
    Jean Worms...
  • Scénario :Stani Derboy d’après la nouvelle d' Ernest Daudet
  • Directeur de la photographie : Paul Castanet
  • Chef décorateur : Édouard de Martilly et J. R. Lacaze

Production

  • Production :Films Molière
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Maurice de Feraudy et Gaston Leprieur
  • Scénario :Stani Derboy d’après la nouvelle d' Ernest Daudet
  • Interprètes :Paul Mounet (Révérend Père Aurégan)
    Marcelle Géniat (Suzanne Laubespin)
    Paule Andral (Aurélie Chéraine)
    Fernande Diamand
    Jeanne Even
    Andrée de Chauveron
    Béatrice Bretty
    Jean Worms
    René Guilton
    Louis Chaix
    Roger Vincent
    Jean Angelo

Fiche technique

  • Photographie :Paul Castanet
  • Chef décorateur :Édouard de Martilly et J. R. Lacaze

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 845 m)

RÉSUMÉ

Suzanne Laubespin, fille d’un trésorier-payeur général, sur les instances de son père accepte d’épouser le comte Georges de Wallauris malgré son amour pour le lieutenant Jean du Sommeré. Le comte, après le mariage, reprend très vite son ancienne existence de débauche. Suzanne, apprend qu’il a une maîtresse, une certaine Aurélie Chéraine. Dans un instant de colère, elle tue son mari d’un coup de stylet. Aurélie est accusée du meurtre. Suzanne, dans son désarroi, se confie au père Aurégan. Ce dernier, sans révéler le secret de la confession, vient dire au tribunal qu’il est sûr qu’Aurélie n’est pas coupable. Elle est acquittée mais elle reconstitue le drame et veut faire chanter Suzanne. Celle-ci, décide de se donner la morte. Sauvée in extremis, elle pourra, désormais être heureuse avec Jean.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, Pr 49

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 429/125, 3.11.1917

Sortie : Omnia Pat hé, Paris, 7 au 13.12.1917

Note : Pathé n’était que concessionnaire.

Date de la publication électronique :08 septembre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004