Le Vol  –  Robert Péguy  –  1923

Fiche générale

  • Numéro de film : 9074
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Film Y. Barbaza
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Robert Péguy
  • Interprètes : Charles Vanel (Vanier)
    Lucien Dalsace (Daroy)
    Camille Beuve (Grahame)
    Einar Granstua (Sidney Pratt)
    Denise Legeay (Maud Grahame)
    Paule Prielle (Mary Pratt)
  • Scénario :Charles Vayre et Robert Florigny d’après le roman L’Amour qui doute
  • Directeur de la photographie : Gaston Brun

Production

  • Production :Film Y. Barbaza
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Robert Péguy
  • Scénario :Charles Vayre et Robert Florigny d’après le roman L’Amour qui doute
  • Interprètes :Charles Vanel (Vanier)
    Lucien Dalsace (Daroy)
    Camille Beuve (Grahame)
    Einar Granstua (Sidney Pratt)
    Denise Legeay (Maud Grahame)
    Paule Prielle (Mary Pratt)

Fiche technique

  • Photographie :Gaston Brun

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (2 040 m)

RÉSUMÉ

Maud, nièce du banquier Grahame aime Pierre Daroy mais celui-ci n’a pas d’argent. Il se décide cependant à aller demander la main de la jeune fille à son oncle et tuteur. Ce dernier refuse tout net et l’engage à travailler et à faire fortune. À ce moment le caissier entre dans le bureau et rappelle à son patron une échéance qui doit tomber le lendemain. Le banquier ouvre son coffre-fort et constate que l’argent est bien là. Il met la clef dans son tiroir. Pierre se retire pensif. Il charge une soubrette d’un message pour sa maîtresse. La servante lit le message et le communique à un nommé Favier, un riche banquier ami des Grahame et qui voudrait épouser Maud. Favier écrit un mot à Grahame le prévenant que Daroy est chez lui, flirtant avec sa nièce. Grahame, furieux, se rend chez lui. Mais Pierre a eu le temps de se cacher dans le bureau du banquier. Un coup de feu éclate. Le gardien de la villa a tiré sur un inconnu qu’il a vu s’enfuir du bureau. Dans le bureau, le coffre-fort est ouvert et les 200 000 francs ont disparu. Maud est persuadée que Pierre est le voleur. Pierre cependant a été blessé. Il est recueilli par Sydney Pratt et sa femme Mary. Sidney qui doit la vie à Pierre le fait soigner. Guéri, il apprend le mariage de Maud et se décide à suivre ses amis en Amérique. Plusieurs mois se passent. Sydney et Pierre sont revenus à Paris. Sydney fait en sorte d’entrer en relations avec Grahame qui dilapide sa fortune et celle de Favier. Il veut faire rencontrer Maud et Pierre. La rencontre a lieu et Maud avoue à Pierre qu’elle a épousé Favier car elle ne pouvait devenir la femme d’un voleur. Chez eux, Favier reproche à Maud son entretien avec Pierre. Le vieux Grahame donne raison à sa fille car il espère dit-il avoir les américains. Favier alors réclame la dissolution de leur association mais Grahame avoue avoir tout dilapidé et dans sa colère déclare que c’est lui qui est le voleur pour obliger sa fille à épouser Favier. Ce dernier, effondré, implore le pardon de Maud s’offrant à disparaître pour qu’elle puisse épouser celui qu’elle aime mais la pitié et le devoir l’emportent. Pierre repartira pour l’Amérique.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 21

Sorties : Omnia Pathé, Paris, 25 au 31.5.1923

Majestic Cinéma, Marseille, 24 au 30.6.1923

Note critique : “Dans Le Crime de Monique M. Robert Peguy s’était fait remarquer par une simplicité, une netteté et une sûreté d’expressions rares. Ces qualités nous les retrouvons dans Le Vol qui, à mon avis, n’a qu’un défaut : son scénario sans grande originalité.” René Jeanne, Le Petit Journal, 25.5.1923

Présentation corporative : 14.3.1923
Date de la publication électronique :14 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004