Le Chevalier de Maupin  –  Mario Bolognini  –  1966

Fiche générale

Affiche
  • Titre original : Madamigella di Maupin
  • Genre : Comédie
  • Durée : 95 minutes
  • Production : Jolly Film
    Consortium Pathé...
  • Distribution : Consortium Pathé - C.F.D.C.
    Unidis (pour l'Italie)
  • Réalisateur : Mario Bolognini
  • Interprètes : Catherine Spaak
    Robert Hossein
    Tomas Milian
    Mikaela
    Angel Alvarez
    Ottavia Piccolo ...
  • Scénario : Luigi Magni
    José G. Maesso d'après l'oeuvre de Théophile Gautier
  • Adaptation : Luigi Magni
  • Directeur de production : Silvio Clementelli (producteur exécutif)
  • Directeur de la photographie : Roberto Gerardi
  • Chef opérateur : Sante Achilli
  • Compositeur de la musique : Franco Mannino
  • Monteur : Nino Baragli
  • Chef décorateur : Ezio Frigerio
    Francisco Canet (décors intérieurs)
  • Costumier : Danilo Donati

Production

  • Titre original : Madamigella di Maupin
  • Production : Jolly Film
    Consortium Pathé
    Tecisa Film
    Filmservis
  • Distribution : Consortium Pathé - C.F.D.C.
    Unidis (pour l'Italie)
  • Directeur de production : Silvio Clementelli (producteur exécutif)

Fiche artistique

  • Réalisateur : Mario Bolognini
  • Scénario : Luigi Magni
    José G. Maesso d'après l'oeuvre de Théophile Gautier
  • Adaptation : Luigi Magni
  • Interprètes : Catherine Spaak Robert Hossein
    Tomas Milian Mikaela
    Angel Alvarez Ottavia Piccolo
    Franco Squarciapino Cesare Gelli
    Manuel Zarzo (Manolo) Elvira Kralj
    Jossip Roncovic Roberto Coppa

Fiche technique

  • Photographie : Roberto Gerardi
  • Chef opérateur : Sante Achilli
  • Compositeur de la musique : Franco Mannino
  • Ingénieur du son : Di Liberto Giuseppe
  • Monteur : Nino Baragli
  • Chef décorateur : Ezio Frigerio
    Francisco Canet (décors intérieurs)
  • Costumier : Danilo Donati
  • Décors : Ljubljana et d'autres localités de Slovénie
  • Assistant réalisateur : Ruggero Deodato
    Massimo Castellani
  • Procédé image : Eastmancolor
    Techniscope

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Durée : 95 minutes

RÉSUMÉ

Madeleine de Maupin, délicieuse et vive jeune fille de dix-huit ans, de famille noble et riche, vit avec son oncle et tuteur dans une grande villa dont le parc est entouré d'un mur… De l’autre côté, c'est le monde aux mille visages que Madeleine désire tant connaître ... Mais, plus encore que le monde, ce que Madeleine brûle de découvrir, c'est l'homme, la vraie nature de l’être qui se dissimule sous le personnage sophistiqué et maniéré que l'on rencontre dans les salons. D'ailleurs, Madeleine, contre tous les us et coutumes de son temps, entend choisir elle-même son époux. Elle ne s'en remettra pas au choix de son oncle. Hélas, toutes ses tentatives de fuite, échouent lamentablement ! Un jour, une nouvelle éclate et se propage rapidement: la guerre. Les troupes hongroises avancent, précédées de mercenaires qui ont la réputation de violer tout ce qui a figure humaine ; on murmure qu'ils n'hésitent pas à s'en prendre même aux hommes. On décide de mettre Madeleine en sûreté. Habillée en abbé, elle part pour un couvent peu éloigné ... C’est le moment ou jamais, pour la jeune fille, de conquérir sa liberté ... Le monde s'ouvre à elle pour lui livrer tous ses secrets et, peut-être ... qui sait... pour lui offrir l'amour! Enfin, elle va vivre. Sans hésiter, elle pique des deux ... en tournant le dos au couvent! A partir de ce moment, la jeune fille va d'aventure en aventure ... Enrôlée de force dans les armées du Roy, elle passe d'uniforme en uniforme, de grade en grade ... Les dames sont folles du séduisant officier qu'elles tentent de conquérir par tous les moyens ... Les hommes eux-mêmes ne sont pas insensibles à son charme ... Et de virils cavaliers, se sentant irrésistiblement attirés par un autre homme, redoutent d'avoir tout-à-coup perdu la raison ou sont épouvantés en croyant se découvrir quelque tare inavouable. La jeune fille ne revêt pas que des uniformes : il lui arrive d'abandonner le costume masculin ... Mais c'est pour une tenue de prostituée ! Chaque nouveau costume amène de nouvelles expériences; elles ne sont faciles; elles ne sont pas toujours faciles ; elles ne sont pas toujours agréables ... Peu importe. Pour Madeleine, cela s’appelle vivre sa propre vie ; et elle la vit intensément, parvenant, grâce à une brillante intelligence et à une merveilleuse intuition féminine, à éviter tous les écueils qu'un destin si mouvementé' dresse sur son chemin. Enfin, tous ses vœux sont comblés, puisque la liberté lui apporte l’amour dans son sillage. D'après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

Prix et distinctions : Prix mise en scène au XIV Festival de San Sebastian (1966)

Première (Paris): 07/12/1966


Date de la publication électronique : 18 octobre 2010
Sources :

Synopsis publicitaire du film

R. Poppi; M. Pecorari: Dizionario del cinema italiano, I film vol. 3. Dal 1960 al 1969

Annuaire du cinéma et télévision 1967