La Poupée de l’orpheline  –  Albert Capellani  –  1911

Fiche générale

  • Titre de travail : La Poupée brisée
  • Numéro de film : 4270
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Interprètes : Mévisto
    Eugénie Nau
    la petite Maria Fromet
    la petite Renée Pré
    le chien Bobo
  • Scénario :Adrien Caillard

Production

  • Titre de travail : La Poupée brisée
  • Production :Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Scénario :Adrien Caillard
  • Interprètes :Mévisto
    Eugénie Nau
    la petite Maria Fromet
    la petite Renée Pré
    le chien Bobo

Fiche technique

Résumé et notes

  • Métrage : 215 m
  • Code télégraphique : Nativité

RÉSUMÉ

Linette, une pauvre petite orpheline, exploitée par un ménage d’ivrognes, sollicite, son éventaire de roses à la main, la pitié des passants. Si le soir, elle n’a pas vendu toutes ses fleurs, l’enfant subit les brutalités des deux misérables. Un jour, une élégante fillette questionne la petite miséreuse et, en lui faisant l’aumône, lui fait cadeau de sa poupée. Linette, ravie, ne se lasse pas de contempler le cher joujou et le cache dans la niche du chien Toby pour la soustraire à la malveillance de ses persécuteurs. Mais ceux-ci, un jour qu’ils ont bu plus copieusement que de coutume, découvrent la poupée et la brisent. Cette fois, Linette a trop de chagrin. Emmenant avec elle son ami Toby, elle s’échappe et quitte la maison de ses bourreaux. Après avoir erré dans Paris, mourant de fatigue et de faim, elle se couche sur la terre froide et perd conscience. Le chien Toby, inquiet, va attendre à la porte de sa demeure la fillette riche qui témoigna à sa petite maîtresse un peu de sympathie et arrive, par ses aboiements et son insistance, à l’entraîner avec sa mère auprès de l’enfant évanouie. Linette, adoptée, aimée et choyée par ses bienfaiteurs, se rétablira bientôt et oubliera les mauvais jours.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 145, 3.6.1911

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 18

Sortie  : Omnia Pathé, Paris, 9 au 15.6.1911

Date de la publication électronique :10 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004